Coupe du monde féminine : l'Australie renverse le Brésil, la Chine rebondit

, modifié à
  • A
  • A
La joie des Australiennes, qui ont renversé le Brésil jeudi soir.
La joie des Australiennes, qui ont renversé le Brésil jeudi soir. © AFP
Partagez sur :
L'Australie, menée 2-0, a réussi une immense performance en battant le Brésil (3-2). La Chine a battu l'Afrique du Sud (1-0) dans l'autre match de la journée. 
L'ESSENTIEL

Au lendemain de la courte et difficile victoire de l'équipe de France contre la Norvège (2-1), la Coupe du monde féminine s'est poursuivie avec deux matches au programme. L'Australie, menée 2-0, a réussi une "remontada" en renversant le Brésil après un match sublime. Un peu plus tard dans la soirée, la Chine a battu l'Afrique du Sud (1-0).

Les infos à retenir :

  • Après un match fou, l'Australie a battu le Brésil 3 à 2
  • La Chine a écarté l'Afrique du Sud (1-0) au terme d'une triste rencontre 

La remontada du jour : l'Australie écœure le Brésil 

Le choc entre l'Australie et le Brésil, deux grandes nations du foot féminin, a tenu toutes ses promesses. Menées 2-0, les Australiennes ont renversé la vapeur pour s'imposer 3 à 2 au terme d'une rencontre magnifique. Les Brésiliennes, qui avaient facilement battu la Jamaïque lors du premier match (3-0), avaient pourtant pris les commandes grâce à deux buts de Marta (27e s.p.) et Cristiane (38e). Mais juste avant la mi-temps, les "Matildas" (le surnom de l'Australie) ont réduit le score par Foord (45e+2). 

Revigorée par ce but, l'Australie s'est déchaînée en seconde période pour d'abord égaliser par Logarzo (58e), puis en prenant l'avantage sur un but contre son camp de Monica (66e). Les Australiennes, battues par l'Italie à la surprise générale en ouverture (2-1), se rattrapent et comptent désormais 3 points avant le dernier match de poule contre la Jamaïque. Les Brésiliennes devront impérativement s'imposer contre l'Italie, mardi, sous peine de vivre une immense désillusion. 

La purge du jour : la Chine prend le dessus sur l'Afrique du Sud 

Si la rencontre entre le Brésil et l'Australie a été un régal, celle entre la Chine et l'Afrique du Sud, un peu plus tard dans la soirée, a été d'une faiblesse abyssale. Les Chinoises, largement favorites, ont certes fait respecter leur rang grâce à un but juste avant la mi-temps de Yin Lee (40e). Mais les imprécisions techniques ont été légion dans ce match du groupe B. Cette victoire de la Chine fait les affaires de l'Allemagne, désormais qualifiée pour les huitièmes de finale. Cette "purge" aura finalement réjoui quelques personnes...