David Douillet à la tête d'un fonds d'investissement dans le sport

, modifié à
  • A
  • A
David Douillet sera accompagné d'autres entrepreneurs du sport professionnel.
David Douillet sera accompagné d'autres entrepreneurs du sport professionnel. © LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :
L'ancien champion olympique et ministre va diriger le comité stratégique de LinkSport, un fond d'investissement orienté "sport-santé-bien être". 

L'ex-ministre des sports David Douillet, double médaillé d'or olympique de judo, va diriger le comité stratégique de LinkSport, un nouveau fonds d'investissement de 30 millions d'euros orienté "sport-santé-bien être", a annoncé jeudi la société de capital-investissement 123 IM.

La société vise un taux de retour sur investissement brut de 12 à 15%. Ce fonds créé par 123 IM, qui a levé 1,8 milliard d'euros dans 250 entreprises depuis sa création en 2001, entend constituer un portefeuille de huit à 12 sociétés, qu'il accompagnera pendant une durée moyenne de cinq à six ans, a-t-elle précisé. Elle vise un taux de retour sur investissement brut de 12 à 15%. Chaque projet retenu bénéficiera d'un investissement compris en 3 et 5 millions d'euros.

"Nous avons déjà fait quelques dossiers dans le secteur sport-santé-loisirs et constaté que c'était un marché en croissance, qu'on consommait de plus en plus de sport en France et qu'il y avait sûrement une nouvelle 'verticale' à travailler", a expliqué à Xavier Anthonioz, président du directoire d'123 IM.

Le tennisman Julien Benneteau fera également partie du comité. Outre l'ex-judoka, le comité stratégique sera composé d'entrepreneurs du sport professionnel, du marketing sportif, de la diffusion, de l'événementiel ou encore de la distribution, tel le Stade Français, le président d'un club de football de L1 ou encore le tennisman bientôt retraité Julien Benneteau.

Le marché du sport croît de 3% par an sur les cinq dernières années et comprend environ 35.000 entreprises. Le fonds s'intéresse notamment au cyclisme (équipement, vélos à assistance électrique), à la course à pied, à la nutrition, à l'e-sport, etc.