Coronavirus : pour notre consultant Alain Roche, "La Ligue 1 va s’arrêter"

, modifié à
  • A
  • A
Alain Roche est très sceptique quant à la reprise de la Ligue 1 cette saison. 9:09
Alain Roche est très sceptique quant à la reprise de la Ligue 1 cette saison. © Europe 1
Partagez sur :
C’est le débat qui enflamme les amateurs et amatrices du ballon rond depuis plusieurs semaines. Le championnat de France de football va-t-il reprendre ou non ? A l’arrêt depuis le 13 mars, la Ligue 1, tout comme la Ligue 2, est pour l’heure en stand-by. Le consultant football pour Europe 1 Alain Roche a du mal à croire à un redémarrage de la compétition.
ANALYSE

Alors que les mesures de déconfinement ne sont pas encore tout à fait établies, le flou demeure également pour les championnats de football professionnel. Que ce soit la Ligue 1, la Ligue 2 ou la D1 féminine, toutes ces compétitions sont pour l’heure en suspens. Et cela pourrait durer, c’est l’avis du consultant football pour Europe 1 Alain Roche : "De mon point de vue, le championnat va s’arrêter. Ce sera impossible à organiser."

Pour Alain Roche, les joueurs "devront faire des sacrifices"

L’ancien joueur du Paris Saint-Germain souhaite pourtant que les affaires reprennent. "Je suis pour la reprise, après comme tout le monde, pas dans n’importe quelle conditions, il faudra garantir des conditions sanitaires irréprochables", estime Alain Roche sur Europe 1. "Le risque zéro n’existera pas dans trois mois, les médecins sont dans l’inconnu. J’aimerais que le championnat reprenne pour qu’on puisse acter un classement, c’est une question d’éthique sportive".

Mais l’international français est parfaitement conscient des problèmes que cela risque d’engendrer. "Vous verrez en juillet, il y aura toujours un risque de mettre les joueurs ensemble", affirme Alain Roche. "Et quand on parle de rythme des joueurs, si on ne joue pas (d’ici juin, ndlr), ça fera mars, avril, mai et juin sans jouer. En principe quand on s’arrête un mois, on a besoin de six semaines d’entraînement. On fait quoi si on s’arrête quatre mois? On reprend le championnat au mois d’octobre ?", s’interroge Alain Roche. "C’est impossible. La situation est exceptionnelle, il faudra des décisions inédites et uniques, les joueurs devront faire des concessions."

Le défenseur passé par les Girondins de Bordeaux notamment prévient : "Cela va être la guerre. Tu ne pourras pas tout avoir, à la fois le temps de repos et jouer tous les trois jours. Il faudra faire des sacrifices comme tout le monde. Il faudra que les joueurs de Ligue  1 fassent peut-être comme Italie, et ne pas toucher leur salaire pendant 4 mois (les joueurs de l'équipe de l'AS Rome, ndlr)." Et de conclure : "Je le répète, je voudrais que ça reprenne, mais ça ne va pas reprendre, c’est sûr."

Europe 1
Par Julien Froment