Combien ça rapporte de se qualifier en Ligue des Champions ?

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
VIDÉO - Le PSG, rien qu'en participant à la compétition européenne, a déjà gagné gros. Mais il y a beaucoup plus à gagner encore si le club français bat Manchester !
VIDÉO

Evidemment, c'est d'abord un rendez-vous sportif de tout premier plan. Mais le 8e de finale retour PSG-Manchester United est aussi une affaire de gros sous. Car la Ligue des Champions, "c’est un jackpot tout simplement pour les clubs européens !", résume Julien Froment, journaliste à Europe 1. "Rien qu’en participant à cette compétition, c’est 15 millions d’euros qui rentrent dans les poches des clubs européens. A cela, il faut ajouter les primes de victoire, les primes de match nul… Le Paris Saint-Germain a déjà amassé plus de 25 millions d’euros, juste en participant à la phase de poules de la Ligue des Champions !", additionne-t-il. Et le meilleur pourrait encore être à venir ! 

ECOUTEZ - Suivez le match PSG-Manchester United en direct sur Europe 1 lors d'une émission spéciale mercredi 6 mars à partir de 20h autour de Lionel Rosso

Le PSG peut-il gagner beaucoup plus en battant Manchester ? "Oui, parce que plus on passe des tours, plus on gagne des sous ! Paris en se qualifiant en 8e de finale a amassé 10 millions d’euros supplémentaires. S’ils se qualifient pour les quarts de finale, ce sera 10 millions en plus ! Il y a aussi une prime historique. C’est l’UEFA qui la verse aux clubs qui participent de manière fréquente à la Ligue des Champions. Dans le cadre du PSG, le club va amasser 25 millions d’euros supplémentaires parce que ces 10 dernières années le Paris Saint-Germain a été présent en Ligue des Champions et a fait des résultats plutôt corrects. A tout cet argent, c’est assez faramineux, il faut ajouter aussi les droits télé. Ça, le club ne le touchera qu’en fin de saison. Mais pour le moment, le Paris Saint-Germain a déjà touché 62 millions d’euros grâce à la Ligue des Champions", détaille Julien Froment.

Et quel est le rapport avec le "fair play" financier ? Le "fair-play" financier, ça a été instauré en 2011 par l’UEFA. Le but est simple : un club ne peut pas dépenser plus que ce qu’il gagne. Et du coup, le Paris Saint-Germain ces dernières années a fait énormément de dépenses… On pense aux deux transferts de Mbappé et Neymar. Paris doit rester dans les clous financièrement. Et donc Paris doit dégager des revenus pour respecter ce fameux "fair-play" financier. Forcément, plus Paris ira loin en Ligue des Champions, ça sera mieux pour ses finances et ça permettra de payer les transferts et les salaires par exemple de Neymar et de Kylian Mbappé", explique notre spécialiste.

Images et montage : Yann Hamon