Christophe Galtier : "Le PSG peut gagner la Ligue des champions, mais..."

, modifié à
  • A
  • A
Christophe Galtier Marc Van Ceunebroeck/Europe1/Losc 1:20
Christophe Galtier pointe du doigt le niveau de la Ligue 1 pour expliquer les difficultés du PSG en Ligue des champions. © Marc Van Ceunebroeck/Europe1/Losc
Partagez sur :
L’entraîneur du Losc est convaincu que son futur adversaire peut remporter la Ligue des champions. Mais il émet une réserve, liée au niveau du championnat de France, dans l’émission Face aux auditeurs d’Europe 1.
FACE AUX AUDITEURS

Le débat revient chaque saison, juste avant les huitièmes de finale : le PSG peut-il franchir un cap en Ligue des champions ? L’entraîneur de Lille Christophe Galtier, adversaire des Parisiens dimanche soir en Ligue 1, pense que oui. "Je crois vraiment que Paris peut gagner la Ligue des champions. Ils ont de joueurs de très haut niveau, avec Neymar, Mbappé, Di Maria… Il y a un potentiel offensif très élevé", assure-t-il, dimanche soir dans l’émission Face aux auditeurs d’Europe 1 diffusée juste avant le choc de la 21e journée de Ligue 1.

Mais il émet une réserve sur le niveau du championnat de France, qui ne permettrait pas au PSG de se préparer pour les grosses affiches de Ligue des champions. "Est-ce que le fait que Paris manque d’adversité tous les week-ends est un handicap ? Je l’ai dit la saison dernière, j’en suis convaincu".

>> Écoutez Christophe Galtier Face aux auditeurs d’Europe 1, dimanche soir de 20h à 21h, avant le match Lille-PSG

"Paris manque de concurrents en Ligue 1"

Le PSG, qui reste sur trois éliminations de suite en huitièmes de finale, affrontera le Borussia Dortmund pour tenter de se qualifier enfin pour les quarts de finale. "On s’aperçoit, saison après saison, qu’il y a des accrochages. Il faut bien maîtriser l’état de forme des joueurs en février-mars", estime Christophe Galtier, qui a accepté de nous recevoir au centre d’entraînement de Luchin.

Autre problème, selon le coach du Losc : le niveau de la Ligue 1. "Quand vous avez dans le même championnat le Barça et le Real (Espagne), le Bayern Munich et le Borussia Dortmund (Allemagne), Manchester City, Chelsea, Liverpool (Angleterre), ou encore la Juventus avec l’Inter Milan et d’autres grands (Italie)… En France, Paris manque de concurrents. Ça leur permettrait sans doute d’être plus performant dans les grands rendez-vous."