Téléthon : plus de 14 millions d'euros de dons à la mi-journée

  • A
  • A
La "Grande fête du Téléthon" est diffusée ce soir sur France 2.
La "Grande fête du Téléthon" est diffusée ce soir sur France 2. © AFP
Partagez sur :
À la mi-journée, le compteur de dons du Téléthon dépasse ce samedi les 14 millions d'euros. Un montant en hausse par rapport à l'édition 2018 à la même heure, qui fait espérer un regain de mobilisation à l'AFM, l'association organisatrice.

À 13 heures ce 7 décembre, le compteur des promesses de dons du Téléthon affiche 14.635.690 euros, contre un peu plus de 12 millions un an plus tôt à la même heure. La 33ème édition de ce grand marathon caritatif de collecte de fonds pour la recherche sur les maladies génétiques s'achèvera dans la nuit de samedi à dimanche. Placée sous le signe des "nouvelles victoires" espérées dans plusieurs maladies grâce à la thérapie génique, cette édition propose 30 heures de direct depuis un plateau télé installé au pied de la Cité des Sciences et de l'Industrie, dans le parc de la Villette à Paris.

Parmi les temps forts ce samedi soir : la diffusion de la traversée vertigineuse réalisée le 22 novembre par Nathan Paulin, champion du monde de slackline, sur un fil entre deux tours de la Défense. Sur France 2, la "Grande fête du Téléthon" proposera aussi témoignages, musique et surprises, ainsi qu'une vente aux enchères d'objets d'artistes, sous la houlette des animateurs Sophie Davant et Nagui.

"Le rêve se transforme en réalité"

"On est en train de vivre une période exceptionnelle, tout simplement historique avec aujourd'hui des résultats dont on a si longtemps rêvé. Le rêve se transforme en réalité : nos premières grandes victoires scientifiques portent enfin des noms de médicaments" a salué dans un communiqué Laurence Tiennot-Herment, présidente de l'AFM-Téléthon, ajoutant que "le chemin" n'était "pas terminé."

La grève des transports et la mobilisation contre la réforme des retraites a peu affecté les manifestations prévues partout en France, une seule ayant été annulée jusqu'ici selon l'organisation, la "Marche des maladies rares", qui aurait dû avoir lieu samedi à Paris en compagnie de Jean-Paul Rouve, le parrain de cette édition.

Un regain de mobilisation espéré

L'Association française contre les myopathies (AFM), qui organise l'événement, espère donc cette année un regain de mobilisation, après une édition 2018 perturbée par les mouvements des "gilets jaunes". Les promesses de dons n'avaient atteint que 69,3 millions d'euros à l'issue du week-end d'appel à la générosité des Français, contre 75,6 millions d'euros l'année précédente. Le décompte final, annoncé en mars, avait toutefois atteint 85,8 millions, encore en légère baisse par rapport aux plus de 89 millions récoltés en 2017.

Les dons, déductibles des impôts à 66%, peuvent être effectués sur le site www.telethon.fr ou par téléphone au 36.37.