SONDAGE EXCLUSIF - Coronavirus : la confiance dans l'action du gouvernement reste faible

, modifié à
  • A
  • A
La confiance dans l'action du gouvernement pour lutter contre le coronavirus demeure minoritaire.
La confiance dans l'action du gouvernement pour lutter contre le coronavirus demeure minoritaire. © AFP
Partagez sur :
Selon un sondage BVA exclusif pour Europe 1 et Orange publié lundi, au lendemain de la conférence de presse du Premier ministre et du ministre de la Santé, la confiance des Français dans l'action du gouvernement en cette période de pandémie ne s'améliore pas.
EXCLUSIF

Dimanche, Edouard Philippe et Olivier Véran donnaient une nouvelle conférence de presse faisant le point sur la situation sanitaire en France et sur la lutte contre le coronavirus. Celle-ci n'a pas semblé rassurer la population, selon un sondage publié lundi par BVA pour Europe 1 et Orange*. "La confiance des Français à l’égard de la façon dont le gouvernement gère la crise reste minoritaire" écrit BVA. Seulement 35% des Français se déclarent confiants dans l'action de l'exécutif contre 37% vendredi.

A ce chiffre de la confiance dans l'action du gouvernement s'ajoute celui de la "confiance à l’égard de la qualité des informations reçues de la part des pouvoirs publics", qui est également bas (39%).

Le sondage de l'institut BVA met aussi en lumière le fait que la confiance est très inégale entre les personnes actuellement en télétravail et celles qui continuent de travailler dans les mêmes conditions qu'avant le confinement. 43% des salariés en télétravail se déclarent "confiants" contre 29% pour les autres ; des chiffres qui mettent en exergue "les inégalités face au travail", affirme BVA.

Le moral des Français atteint son meilleur niveau

En revanche, l'indice mesurant le moral des Français retrouve son plus haut niveau depuis le début de l'étude, "même s'il demeure tempéré". A la question "quelle note, entre 0 et 10, donneriez-vous pour refléter le niveau de votre moral aujourd’hui ?", la note moyenne atteint 6,4.

BVA relève un certain nombre d'indicateurs encourageants : la confiance globale des Français dans la capacité de leurs entreprises à faire face à la crise est en hausse (67%) et l'ambiance au sein des foyers s'améliore. Néanmoins, seuls 13% des Français se disent confiant concernant la situation économique du pays.

*Enquête barométrique en continu réalisée par Internet, entre le 18 et le 20 avril, auprès d'un échantillon représentatif de 1.000 Français âgés de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas et le principe du roll-up.

Europe 1
Par Antoine Cuny-Le Callet