Sébastien Bazin : "Je suis pour le passeport vaccinal, cela va rassurer tout le monde"

, modifié à
  • A
  • A
Sébastien Bazin 0:55
© EUROPE 1
Partagez sur :
Sébastien Bazin, PDG du groupe hôtelier Accor, s'est prononcé mardi sur Europe 1 pour la mise en place de passeports vaccinaux pour permettre le retour des voyageurs dans les hôtes et dans les restaurants du monde. Mais l'homme d'affaires préconise d'attendre d'avoir atteint "un nombre minimum de personnes vaccinées".
INTERVIEW

Alors que la campagne de vaccination contre le coronavirus a débuté il y a moins d'un mois en France, la question du passeport vaccinal est au coeur du débat. Ces certificats de vaccination permettraient à ses possesseurs de pouvoir retourner dans les musées, les salles de spectacle, les restaurants, ou encore les hôtels. Beaucoup se sont prononcés pour. Sébastien Bazin, PDG du groupe Accor, est de ceux-là, mais il a émis mardi sur Europe 1 des réserves. "Oui pour le passeport parce que c’est très important, mais je dis 'faisons très attention'", a lancé l'homme d'affaires. 

"Ça va rassurer tout le monde"

"Tant qu’il n’y a pas un nombre minimum de gens vaccinés, n’allons pas en plus donner un passeport aux faibles personnes qui sont vaccinées, parce que pour les autres, c’est dégueulasse", a encore affirmé Sébastien Bazin. "Donc il y a une séquence à respecter. Mais bien sûr que je suis pour le passeport vaccinal. C’est la même chose que quand on a besoin de se faire vacciner pour la fièvre jaune pour  aller en Afrique. On connait ça depuis des décennies."

La première vertu de ce passeport, sera, selon l'homme d'affaires, de ramer un peu de sérénité dans les esprits. "Ça va rassurer tout le monde. On a besoin de rassurer les gouvernements, les autorités, nos directeurs d’hôtel, nos propriétaires, les clients", a insisté Sébastien Bazin., qui se veut résolument optimiste. "Dès lors que vous avez une vaccination qui est mise en place, ça repart très, très vite. Je suis très confiant."