Retraites : appel à une journée interprofessionnelle de grèves et de manifestations le 20 février

, modifié à
  • A
  • A
L'intersyndicale appelle à une nouvelle journée interprofessionnelle de grèves le 20 février.
L'intersyndicale appelle à une nouvelle journée interprofessionnelle de grèves le 20 février. © Bertrand GUAY / AFP
Partagez sur :
La CGT, Force ouvrière, FSU, Solidaires ainsi que des organisations de jeunesse (MNL, UNL, Fidl) et étudiante (Unef) "appellent l'ensemble de la jeunesse, des salarié(e)s, des privé(e)s d'emploi, des retraité(e)s à une nouvelle journée de convergence de grèves et de manifestations le 20 février". 

L'intersyndicale opposée au projet de réforme des retraites a appelé à une nouvelle journée de grèves et de manifestations le 20 février, trois jours après le début de l'examen du projet à l'Assemblée nationale, a-t-elle annoncé jeudi.

La CGT, Force ouvrière, FSU, Solidaires ainsi que des organisations de jeunesse (MNL, UNL, Fidl) et étudiante (Unef) "appellent l'ensemble de la jeunesse, des salarié(e)s, des privé(e)s d'emploi, des retraité(e)s à une nouvelle journée de convergence de grèves et de manifestations le 20 février", a précisé l'intersyndicale dans un communiqué.

121.000 personnes ont manifesté en France, jeudi, selon l'Intérieur

 

Cet appel intervient à l'issue d'une neuvième journée de mobilisation en France. Jeudi, selon le ministère de l'Intérieur, 121.000 personnes ont manifesté dans toute la France, dont 15.000 à Paris, soit une participation en hausse par rapport à celle de la précédente journée de mobilisation interprofessionnelle, le 30 janvier (108.000 en France et 13.000 à Paris). 

D'après la CGT, 130.000 personnes ont battu le pavé parisien, entre gare de l'Est et Nation, pour réclamer le "retrait d'un projet injuste et dangereux". Ils étaient 5.300 à Lyon, 4.500 à Marseille, 3.500 à Toulouse ou Bordeaux, 2.700 à Rennes, 2.300 à Nantes, 1.700 à Lille, 1.600 à Clermont-Ferrand, 1.300 à Dijon, 1.100 à Perpignan, selon les préfectures ou la police.