Qu'en est-il de la sécurisation des passages à niveau ?

, modifié à
  • A
  • A
Selon la SNCF, les accidents aux passages à niveau ont été réduits de moitié en dix ans.
Selon la SNCF, les accidents aux passages à niveau ont été réduits de moitié en dix ans. © PHILIPPE MERLE / AFP
Partagez sur :
Selon la SNCF, les accidents aux passages à niveau ont été réduits de moitié en 10 ans.
ON DÉCRYPTE

Nouvel accident dramatique, dimanche en fin d’après-midi, à un passage à niveau. Un TER a percuté une voiture près de Bourg-en-Bresse dans l'Ain. Les deux occupants du véhicule, un homme et une femme d'une soixantaine d'années, ont été tués dans la collision et trois personnes présentes à l'intérieur du train ont été légèrement blessées. Le conducteur du TER était accompagné d'un contrôleur. La SNCF estime que, pour le moment, rien ne semble indiqué que le passage à niveau n’a pas fonctionné correctement, même si les accidents se répètent régulièrement.

15.400 passages sur le territoire. Il y a eu 96 collisions l’an dernier. Et 16 personnes ont perdu la vie. Et pourtant, selon la SNCF, les accidents aux passages à niveau ont été réduits de moitié en 10 ans. Dans la plupart des cas, ces accidents sont dus à une cause routière et non ferroviaire. Cela peut être le résultat d’imprudence ou de pannes au milieu des voies. Quel qu'en soit la raison, les accidents aux passages à niveaux sont l’une des deux principales causes de mortalité sur le réseau ferroviaire. La SNCF tente d’investir pour améliorer la sécurité de ses 15.400 passages.

Dans le détail, 17 passages à niveau ont été supprimés en 2018, dont quatre inscrits au plan de sécurisation national. Ces passages sont considérés comme très dangereux. Au 1er novembre de l’an dernier, ils en restaient encore 155 à sécuriser. Les nouvelles technologies sont de plus en plus utilisées. Des radars sont de plus en plus souvent installés. La SNCF mène aussi de nombreuses opérations de sensibilisation auprès des conducteurs : 42.000 personnes ont été sensibilisées l’an dernier.

Europe 1
Par Emmanuel Duteil