Quatre ans après les attentats de janvier 2015, la veuve d'Amédy Coulibaly est toujours introuvable

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Aujourd'hui âgée de 30 ans, Hayat Boumedienne est toujours présumée vivante, même si elle n'a plus donné signe de vie depuis plus de trois ans.

C'est une ombre qui plane sur le dossier des attentats de janvier 2015. Hayat Boumedienne, veuve du terroriste de l'Hyper Cacher Amédy Coulibaly, a quitté la France il y a quatre ans, quelques jours avant les attaques meurtrières, pour rejoindre la Turquie puis la Syrie.

>> De 7h à 9h, c’est deux heures d’info avec Nikos Aliagas sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

La Française de 30 ans, qui intéresse toujours la justice française, est toujours présumée vivante même si elle n'a plus donné signe de vie depuis longtemps. Elle est toujours visée par un mandat d'arrêt et le parquet a récemment requis sa mise en accusation devant les assises.

Dernière trace en novembre 2015. Étrange coïncidence, la dernière trace d'Hayat Boumedienne remonte au jour des attentats du 13-Novembre, dix mois après les attentats de Charlie Hebdo, de Montrouge et de l'Hyper Cacher. De Syrie probablement, elle discute, sur Skype, avec une amie en France et lui redit son adhésion à l'État islamique. Elle raconte un quotidien assez sombre, entre les bombardements, les corps des combattants et les coups de fouet aux ennemis. On est bien loin des premiers échos de son séjour, décrit initialement comme quasi-paradisiaque : "Les gens sont des diamants, on me traite comme une princesse", disait-elle.

Auprès de son amie, le 13 novembre 2015, Hayat Boumedienne fait allusion à son mari. Elle sait visiblement ce qu'il s'est passé dans ce supermarché de la porte de Vincennes, ce vendredi 9 janvier 2015. Tout indique qu'elle était au courant même avant les attentats que quelque chose se tramait. Pour le parquet de Paris, son départ vers la Turquie quelques jours auparavant est un indice. Elle concède une rarissime entorse à sa pratique hyper-rigoriste de l'islam en voyageant avec d'autres hommes que son mari.

Toujours en Irak ou en Syrie ? Les dernières images que l'on a d'Hayat Boumedienne ont été prises lors de son arrivée à l'aéroport d'Istanbul. Aujourd'hui, les services de renseignement concèdent qu'ils ne savent pas où elle se trouve. Ils supposent qu'elle est toujours en zone irako-syrienne.

Europe 1
Par Pierre de Cossette, édité par Thibaud Le Meneec