Pas-de-Calais : fin de cavale pour un couple qui avait abandonné leur fillette à l'hôpital

, modifié à
  • A
  • A
Les forces de l'ordre les ont interpellés, sans qu'ils ne se rebellent.
Les forces de l'ordre les ont interpellés, sans qu'ils ne se rebellent. © Jeff PACHOUD / AFP
Partagez sur :
Le couple, qui avait pris la fuite dans la nuit de lundi à mardi, a été arrêté mercredi  "en état d'ébriété" sur la voie publique

Les parents d'un nourrisson, en état de mort cérébrale après un accident de la route survenu lundi dans le Pas-de-Calais lors duquel la mère est soupçonnée d'avoir conduit en état d'ébriété, ont été interpellés mercredi après-midi et placés en garde à vue, soupçonnés d'avoir poignardé un homme, a-t-on appris de source judiciaire.

"En état d'ébriété" lors de leur arrestation

Les forces de l'ordre les ont interpellés, sans qu'ils ne se rebellent, sur la voie publique à Outreau "en état d'ébriété", selon le parquet de Boulogne-sur-Mer. Le couple, soupçonné d'avoir poignardé un ex-conjoint de la mère, à Boulogne-sur-Mer lundi après-midi avant que ne survienne l'accident de voiture, a été placé en garde à vue à 14 heures pour "tentative d'assassinat".

Au moment de l'accident, la mère, âgée de 34 ans, conduisait la voiture avec à son bord son compagnon de 35 ans et leurs trois enfants, qui est rentrée dans le mur de soubassement d'un pont ferroviaire lundi soir vers 20 heures à Samer dans le Pas-de-Calais. Leur fillette de 18 mois avait été héliportée dans un état très grave au CHU de Lille, où elle était en état de mort cérébrale mercredi après-midi, a précisé le parquet.

Leurs deux autres enfants vont être placés

Les parents en état de choc et leurs deux enfants âgés de 3 et 4 ans avaient été admis à l'hôpital de Boulogne, que le couple a quitté précipitamment dans la nuit de lundi à mardi. Ils étaient depuis recherchés.

Les résultats des prises de sang effectués après l'accident ne sont pas encore connus, mais le parquet a la "quasi certitude" qu'ils se révéleront positifs à l'alcool. Selon la même source, la maman a été condamnée en 2011 pour vol à main armé et a été condamnée pour consommation de stupéfiants. Dans le quotidien régional La Voix du Nord, la mère de la conductrice avait exhorté le couple, originaire de Carly, à se rendre. Leurs deux enfants vont être placés.