Particules fines en Île-de-France : les restrictions de circulation prennent fin jeudi

  • A
  • A
Les restrictions avaient été mises en place en raison d'un pic de pollution aux particules fines. Photo d'illustration.
Les restrictions avaient été mises en place en raison d'un pic de pollution aux particules fines. Photo d'illustration. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
"Météo France a annoncé, à compter du jeudi 28 février, des conditions météorologiques plus favorables à la dispersion des agents polluants", indique mercredi la préfecture de police dans un communiqué.

Toutes les restrictions de circulation en vigueur à Paris et en proche banlieue en raison d'un pic de pollution aux particules fines seront levées jeudi, a annoncé mercredi la préfecture de police.

"Dispersion des agents polluants". Depuis la fin de semaine dernière, la vitesse maximale autorisée sur les autoroutes et les voies rapides en Île-de-France avait été réduite de 20km/h et depuis mercredi les véhicules les plus polluants, non-classés ou présentant une vignette Crit'Air 4 et 5, étaient interdits de circulation à l'intérieur d'un périmètre délimité par l'A86.

"Météo France a annoncé, à compter du jeudi 28 février, des conditions météorologiques plus favorables à la dispersion des agents polluants", indique la préfecture dans un communiqué.

Plus de 3.700 véhicules contrôlés mercredi. "Airparif prévoit ainsi une amélioration de la qualité de l'air en Île-de-France avec un taux de concentration qui serait compris entre 25 et 35 ?g/m³ - le seuil d'information et de recommandation étant de 50 ?g/m³ - et une sortie de l'épisode de pollution", ajoute-t-elle.

Plus de 3.700 véhicules avaient été contrôlés mercredi à 14h et 1.471 infractions ont été relevées, 600 pour non-respect de la circulation différenciée et le reste pour non-respect des restrictions de la vitesse, a détaillé la préfecture.