Neymar accusé de viol : l'avocat de la plaignante se retire du dossier

  • A
  • A
Neymar, qui risque une peine de prison, a été interrogé par la police, et dément catégoriquement les faits qui lui sont reprochés.
Neymar, qui risque une peine de prison, a été interrogé par la police, et dément catégoriquement les faits qui lui sont reprochés. © AFP
Partagez sur :
Danilo Garcia de Andrade, l'avocat de Najila Trindade, qui accuse Neymar de viol, s'est retiré du dossier, assurant que la confiance avec sa cliente était brisée.

C'est le troisième avocat qui l'abandonne. Najila Trindade, qui a porté plainte pour viol contre Neymar, va devoir trouver un nouveau professionnel pour la défendre. Le précédent, Me Danilo Garcia de Andrade, s'est retiré du dossier lundi soir, déplorant une rupture de la confiance entre lui et sa cliente. La veille, il avait menacé de ne pas assurer la défense de la jeune femme si elle n'apportait pas des preuves supplémentaires à son accusation. Il exigeait notamment une tablette contenant une vidéo de sept minutes enregistrée lors de sa deuxième rencontre avec la star du football. 

"J'adorerai avoir cette tablette"

Mais Najila Trindade a accusé Danilo Garcia de Andrade de lui avoir volé cette tablette. "Elle m'accuse en prétendant que la géolocalisation de son appareil pointe dans mes bureaux", a expliqué l'avocat à la télévision brésilienne, rapporte Eurosport. "J'adorerai avoir cette tablette, je pourrai ainsi la remettre à la police afin de l'utiliser à renforcer sa condition de victime... Mais je renonce car la relation entre un avocat et sa cliente est basée sur la confiance, et dans ce cas, je n'ai plus confiance", a-t-il annoncé. 

Un extrait de quelque seconde de la vidéo a fuité sur les réseaux sociaux, et Najila Trindade assure que sa version complète contient des preuves irréfutables à l'encontre du footballeur. La plaignante a été entendue vendredi par trois policières de Sao Paulo lors d'un interrogatoire de six heures. Neymar, qui risque une peine de prison, a également été interrogé, et dément catégoriquement les faits qui lui sont reprochés. L'affaire a déclenché une tornade médiatique au Brésil.