Medef : un septième candidat pour succéder à Pierre Gattaz

  • A
  • A
L'élection doit avoir lieu le 3 juillet.
L'élection doit avoir lieu le 3 juillet. © Jacques DEMARTHON / AFP
Partagez sur :
Pierre Brajeux, président du Medef des Hauts-de-Seine, se porte candidat à la présidence nationale de l'organisation patronale, pour succéder à Pierre Gattaz. 

Le patron du Medef Hauts-de-Seine, Pierre Brajeux, va se présenter à la succession du président de l'organisation patronale Pierre Gattaz, a-t-il annoncé dans un communiqué reçu vendredi. "Convaincu que l'environnement dans lequel le Medef évolue est en profond changement, il souhaite faire de l'organisation patronale un Medef de conquête qui s'adapte pour répondre aux attentes de l'ensemble de ses adhérents", indique le communiqué au sujet de cet entrepreneur, président-fondateur de Torann-France, une entreprise de services de plus de 2.000 collaborateurs.

"Indépendance financière du mouvement". Pierre Brajeux appelle à "assurer l'indépendance financière du mouvement vis-à-vis des pouvoirs publics, agir en mode projet, apporter les services innovants qui répondent aux besoins des entreprises adhérentes, et travailler en complémentarité pour réconcilier branches et territoires". "La seule représentation et le paritarisme traditionnel ne peuvent suffire à incarner la création de valeurs de demain", ajoute le communiqué.

Un 7e candidat. Il s'agit du septième candidat qui se lance dans la course, après Patrick Martin, patron du Medef Auvergne-Rhône-Alpes, Frédéric Motte, patron du Medef Hauts-de-France, Jean-Charles Simon, ancien directeur général du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef, Alexandre Saubot, patron de l'Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM)et Olivier Klotz, patron du Medef Alsace. L'élection est fixée au 3 juillet.