Macron sur Lactalis : "Nous devons tirer toutes les leçons de cette crise"

, modifié à
  • A
  • A
Emmanuel Macron veut par ailleurs réorienter le colza et le tournesol vers l'alimentation plutôt que l'énergie.
Emmanuel Macron veut par ailleurs réorienter le colza et le tournesol vers l'alimentation plutôt que l'énergie. © ANDREAS SOLARO / AFP
Partagez sur :
À l'occasion de ses "vœux aux agriculteurs" en Auvergne, le président de la République l'a promis : l'État fera "toute la lumière" sur l'affaire du lait contaminé de Lactalis.

L'État fera "toute la lumière" sur l'affaire du lait contaminé aux salmonelles de Lactalis et il faudra en "tirer toutes les leçons", a déclaré jeudi Emmanuel Macron en présentant ses vœux aux agriculteurs. "Il n'y aura aucune tolérance de l'État", car la sécurité alimentaire est une priorité, a ajouté le président de la République au cours de son discours à Saint-Genès-Champanelle, dans le Puy-de-Dôme.

Réorienter le colza et le tournesol vers l'alimentation plutôt que l'énergie. Lors de ses vœux, Emmanuel Macron a également fait part de son souhait de réorienter la production des oléoprotéagineux (colza, tournesol..) en France vers l'alimentation animale ou humaine plutôt que l'énergie en construisant une "filière protéines" d'ici cinq ans. Après avoir souligné que la France dépendait d'importations extérieures en matières de soja non OGM, le président de la République a estimé que la France avait besoin d'une "vraie filière protéines" d'ici "les cinq ans à venir".