Les produits d'été bio d'origine française désormais interdits à la vente en hiver

, modifié à
  • A
  • A
Les fruits et légumes d'été bio et d'origine française sont interdits à la vente en hiver. 1:30
Les fruits et légumes d'été bio et d'origine française sont interdits à la vente en hiver. © Philippe HUGUEN / AFP
Partagez sur :
Les tomates, concombres, aubergines et poivrons bio d'origine française ne peuvent plus être vendus jusqu'au 30 avril prochain, afin de respecter le cycle des saisons. Si certaines enseignes respectaient déjà cette consigne, d'autres ne proposent plus que des fruits et légumes cultivés à l'étranger pour leur rayon bio.

Avis à tous ceux qui mangent des tomates farcies même en hiver : si vous les voulez bio et d'origine française, ce n'est désormais plus possible. À partir de samedi, la vente de fruits et légumes d'été issus de l'agriculture biologique et cultivés sur le territoire national est interdite. Adieu tomates, concombres, aubergines et poivrons, ils ne seront pas de retour avant le 30 avril prochain. 

Les serres chauffées, "totalement contradictoire avec l'objectif biologique"

Chez Biocoop ou La Vie Claire, cela ne faisait de toute façon déjà plus partie des rayons. "Les tomates en hiver, ça n'a rien à voir avec les tomates d'été. En hiver, c'est du plastique. Il n'y a pas de goût et aucune vitamine", explique le patron d'une petite épicerie du 11e arrondissement de Paris qui, lui aussi, refuse les légumes bio pas de saison. "Pour faire ça il faut des serres. En hiver, il faut les chauffer et c'est totalement contradictoire avec l'objectif biologique, c'est-à-dire manger des produits sains pour soi et pour l'environnement."

En revanche, Monoprix ou Naturalia proposent toujours ces produits estivaux en rayon bio. Ils viennent d'Italie pour les tomates, d'Espagne pour le reste. Naturalia assure toutefois que tous poussent dans des serres non chauffées. Sinon, en cas de doute, mieux vaut toujours se rabattre sur les valeurs sûres de l'hiver : salade d'endives, soupe de butternut ou poireaux-vinaigrette.

Europe 1
Par Carole Ferry, édité par Margaux Baralon