La Sécurité routière lance une nouvelle campagne sur le téléphone au volant

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Contre le fléau du téléphone portable au volant, responsable de 9% des accidents mortels en 2016, la Sécurité routière lance une nouvelle campagne de prévention : "au volant, le téléphone peut tuer". 

À quelques jours des vacances de la Toussaint, la prudence s'impose pour les automobilistes. Du monde est attendu sur les routes dès vendredi soir, mais à la circulation s'ajoute aussi un temps automnal qui commence à se dégrader et des journées de plus en plus courtes avant le changement d'heure dans une semaine, d'où le lancement d'une nouvelle campagne contre le fléau du téléphone portable au volant.

Un spot choc. En effet, un conducteur sur deux utilise son téléphone au volant, comme il le fait dans la vie courante. Sauf que sur la route, les enjeux sont énormes : téléphoner en conduisant multiplie par trois le risque d'accidents, et envoyer un sms, par 23, selon les chiffres du gouvernement. D'où ce nouveau spot de la Sécurité routière : "Un jour j'étais au volant, je roulais tranquillement, et quand j'ai entendu la notification je n'ai pas pu résister. Le garçon qui traversait, lui non plus n'a pas résisté. Il est mort sous mes roues", y confie un automobiliste.

telephone1280

Crédit : Sécurité routière

La téléphone au volant, "une addiction". En 2016, ce sont 313 vies qui ont été fauchées à cause du téléphone au volant, soit 9% des accidents mortels. Une utilisation toujours aussi intense qui confine à "l'addiction", souligne la Sécurité routière, malgré le récent durcissement des sanctions : 135 euros d'amende et 3 points de retraits, mais aussi l'interdiction des oreillettes et des écouteurs au volant.

Augmentation des infractions. Ainsi, les forces de l'ordre ont déjà relevé depuis le 1er janvier quelque 328.000 infractions liées au téléphone au volant, soit une augmentation 17% de par rapport à  l'an dernier sur la même période (janvier-septembre).

Europe 1
Par Aude Leroy, édité par R.Da.