Isabelle Saporta déplore les "propos fracturants" des maires écologistes

  • A
  • A
Isabelle Saporta 1:07
Après les polémiques suscitées par les déclarations des maires écologistes de Lyon et Bordeaux, l'ancienne journaliste Isabelle Saporta déplore "des petits coups de com" sur Europe 1. © AFP
Partagez sur :
Après les polémiques suscitées par les déclarations des maires écologistes de Lyon et Bordeaux, l'ancienne journaliste Isabelle Saporta déplore "des petits coups de com" sur Europe 1. "Ces coups de menton (...) n'ont aucun sens parce qu'ils ne sont pas à la hauteur des enjeux", estime-t-elle. 
INTERVIEW

"Une idée à la con par jour". Invitée vendredi de l'émission "les Grandes Gueules" sur RMC, Isabelle Saporta, ex-journaliste, chroniqueuse, engagée en politique, fustigeait les maires écologistes, pris dans de nombreuses polémiques ces dernières semaines. Le maire de Lyon, Grégory Doucet, avait d'abord agité l'opinion publique en jugeant le Tour de France "machiste" et "polluant". Puis c'est au tour de Pierre Hurmic de subir les critiques pour sa décision de ne pas installer l'arbre "mort" de Noël sur la place Pey-Berland, à Bordeaux. "Je ne comprends pas que l'on continue à faire des petits coups de com'", se désole Isabelle Saporta, sur Europe 1. 

 

"Des propos fracturants"

"Ces coups de menton, ces propos fracturants auxquels on a assisté depuis le début de l'été n'ont aucun sens parce qu'ils ne sont pas à la hauteur des enjeux", déplore Isabelle Saporta. "Est-ce qu'on est obligé à chaque fois de s'en prendre à tout ce qui est populaire ? Au Tour de France, à l'arbre de Noël : non. On a tellement d'autres choses à faire positives, qu'on va pouvoir construire ensemble que je ne comprends pas que l'on continue à faire des petits coups de com'."

Anciennement journaliste au sein des radios  RTL et Europe 1, où elle animait une chronique "Court-Circuit", Isabelle Saporta s'est ensuite engagée en politique, d'abord aux côtés de Gaspard Gantzer, puis avec Cédric Villani lors des élections municipales à Paris, en 2020. Elle publie en cette rentrée un pamphlet contre la technocratie, "Rendez-nous la France !" dans lequel elle fait le constat d'un pays fracturé, où "la technostructure complètement hors sol invente une règle à la con par jour pour pouvoir nous martyriser". 

"Des défis incroyables"

"Cela fait vingt ans que je suis écolo et pour mois c'est le plus beau projet qui soit, notamment pour faire société", assure Isabelle Saporta "C'est incroyable les défis qui attendent ces maires aujourd'hui". "Vous êtes le maire de Lyon, vous êtes le maire de Bordeaux : vous avez-vu les chantiers qu'il y a sur tout ? L'alimentation durable, la pollution, les transports", énumère-t-elle.

La compagne de Yannick Jadot, tête de liste EELV aux dernières élections européennes, l'assure : sa parole restera libre. "On m'a beaucoup reproché, et cela m'a coûté cher professionnellement, d'être sa compagne. Heureusement que les femmes ont une parole libre. On est un couple écolo chacun a son écosystème", plaisante-t-elle. 

Europe 1
Par Mathilde Durand