Émotion et hommages après la mort de trois sauveteurs en mer

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Aux Sables-d'Olonne, l'émotion est grande après la mort de trois sauveteurs en mer dont la vedette a chaviré vendredi.

L'hommage est unanime en Vendée après la mort de trois sauveteurs en mer, vendredi. Ces trois sauveteurs bénévoles de la SNSM étaient sortis avec quatre co-équipiers pour porter secours à un bateau de pêche en difficulté. Leur canot a été retourné par les vagues particulièrement violentes alors que soufflait la tempête Miguel. Le pêcheur est lui toujours porté disparu.

"L'heure est d'abord à la tristesse"

C'est l'accident le plus grave depuis plus de 30 ans pour la SNSM. "L'heure est d'abord à la tristesse mais aussi au réconfort, celui que l'on doit manifester aux familles, à la communauté des sauveteurs et à la communauté maritime", a estimé Xavier de la Gorce, président de la Société nationale de sauvetage en mer. "Le patron d'un bateau de pêche prend ses responsabilités et lorsque le centre de coordination des secours nous appelle parce qu'il y a des vies en danger, nous sommes prêts car on est là pour ça. D'une manière générale, je n'ai jamais vu une station refuser d'appareiller. Ce sont des marins très aguerris mais le risque zéro n'existe pas", a-t-il ajouté.

"C'est un choc pour les habitants des Sables-d'Olonne et de la France entière"

Vendredi après-midi, les Sablais sont venus se recueillir en silence devant la silhouette brisée du canot retourné sur les rochers. Michel, lui aussi marin, voulait être là "pour essayer de rendre hommage aux sauveteurs. Il faut beaucoup de courage pouvoir sortir de ce temps là", assure-t-il au micro d'Europe 1.

Le Ministre de la transition écologique, François de Rugy, s'est rendu également sur place vendredi. Il a rendu hommage à ces hommes qui sont partis en mission malgré ces conditions extrêmement difficiles. "Nous partageons la très grande tristesse, l'émotion aussi non seulement des familles qui sont en deuil, que j'ai longuement rencontrées, mais aussi celles de la communauté maritime, les gens de mer", a-t-il déclaré, visiblement touché. "C'est un choc pour les habitants des Sables-d'Olonne, de la Vendée mais aussi sûrement de la France entière". Samedi midi, les cloches de la ville vont sonner. Un hommage aux sauveteurs péris en mer doit avoir lieu les prochains jours.

Europe 1
Par Pierre-Baptiste Vanzini, édité par Clémence Olivier