Du soutien scolaire pendant les vacances "sur la base du volontariat" des professeurs, annonce Blanquer

, modifié à
  • A
  • A
Jean-Michel Blanquer était l'invité d'Europe 1 ce lundi. 3:11
Jean-Michel Blanquer était l'invité d'Europe 1 ce lundi. © EUROPE 1
Partagez sur :
Au micro d'Europe 1, le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé que les vacances de printemps se dérouleraient comme prévu, malgré le confinement dû à l'épidémie de coronavirus. Il explique aussi que du soutien scolaire sera proposé aux élèves ayant eu des difficultés à suivre la continuité pédagogique depuis deux semaines, sur la base du volontariat des professeurs. 
INTERVIEW

Alors que le confinement a été prolongé par Edouard Philippe jusqu'au 15 avril minimum pour tenter d'endiguer la propagation du coronavirus, tous les écoliers, collégiens et lycéens, ainsi que leurs professeurs, se demandent dans quel cadre vont se dérouler les vacances de Pâques. Au micro d'Europe 1, le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer annonce que les vacances auront lieu comme prévu, même si certains professeurs, pourront, sur la base du volontariat, assurer du soutien scolaire.

"Merci" aux professeurs

"Il faut que les vacances soient les vacances même si tout le monde est à la maison", a commencé Jean-Michel Blanquer au micro d'Europe 1, saluant plusieurs fois le travail des professeurs depuis le début du confinement.

Alors que ces derniers ont pu se sentir insultés après les propos de la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, Jean-Michel Blanquer leur a répondu et leur disant "merci". "Tout le monde s’est mobilisé et je les en remercie. Avant la crise, nous étions dans un dialogue social sur la revalorisation du métier de professeur : je ne dévie pas d’un pouce sur cette question", a-t-il annoncé.

"Avoir un lien individuel avec des élèves qui en ont vraiment besoin"

"Pendant la période des vacances de printemps, zone par zone, les professeurs ne seront pas au travail avec les élèves", explique le ministre. "En revanche, on va proposer du soutien scolaire aux élèves qui peuvent en avoir besoin, car on a des élèves qu’on n’a pas pu atteindre" pendant les deux dernières semaines, poursuit-il.

Ainsi, sur la base du volontariat, des professeurs pourront assurer du soutien scolaire auprès de leurs élèves. "On va proposer à ceux qui le veulent de pouvoir avoir un lien individuel avec certains élèves qu’on aura ciblé auparavant comme des élèves ayant vraiment besoin de ça", explique le ministre. "De la même façon cet été, quand tout sera revenu à la normale, on montera des modules de soutien scolaire aux élèves qui en ont besoin, de façon à ce qu'ils passent dans la classe supérieure avec le niveau requis". 

"C'est important qu'il y ait de vraies vacances"

"Pour tous les autres, c’est important qu’il y ait de vraies vacances, avec notamment un encouragement à la lecture", poursuit Jean-Michel Blanquer. "Car l’enseignement à distance qu’on a mis sur pied encourage la fréquentation des écrans", souligne-t-il. 

Pour la zone C, les vacances de Pâques sont prévues dès ce samedi tandis que pour la zone B, elles commencent le samedi 11. Seule la zone A (Auvergne Rhône-Alpes, Nouvelle Aquitaine, Bourgogne Franche-Comté) est pour l'instant épargnée par le confinement, les vacances devant commencer le samedi 18 avril.

 

Europe 1
Par Ariel Guez