Disparition d'Emiliano Sala : une collecte de fonds lancée pour financer les recherches

  • A
  • A
une cagnotte a été lancée par les proches du joueur argentin, disparu lundi soir au dessus de la Manche.
une cagnotte a été lancée par les proches du joueur argentin, disparu lundi soir au dessus de la Manche. © AFP
Partagez sur :
Lancée vendredi par les proches du joueurs argentin, cette cagnotte, qui réunit déjà plus de 70.000 euros, a pour objectif de financer un organisme spécialisé afin de poursuivre les recherches. 

Alors que la police de l'île anglo-normande de Guernesey avait annoncé jeudi soir la fin des recherches pour retrouver l'avion qui transportait Emiliano Sala et le pilote de l'avion qui le transportait vers Cardiff, une cagnotte a été lancée par les proches du joueur argentin, disparu lundi soir au dessus de la Manche. 

Selon L'Équipe, cette collecte de fonds, qui réunit déjà plus de 70.000 euros, a pour objectif de récolter 150.000 euros afin de permettre à un organisme spécialisé de poursuivre les recherches. Les critères de la collecte sont précis : 7.000 à 12.000 euros par jour seraient ainsi nécessaires pour une journée de recherche. La cagnotte est soutenue par l'Union Nationale des Footballeurs Professionnels (UNFP) et par son homologue anglais. 

"Nous savons qu'il est là". Romina Sala, la sœur du footballeur, a réclamé vendredi la reprise des recherches, se disant "convaincue" de pouvoir le retrouver. "Il nous manque, nous savons qu'il est là", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse à Cardiff, au Pays de Galles), ville dont le club de football, qui évolue en Premier League, venait de recruter l'attaquant qui jouait jusque-là sous les couleurs de Nantes. "Ma priorité est de reprendre les recherches. Nous allons continuer jusqu'au bout, nous n'arrêterons pas de chercher, nous n'arrêterons jamais, a-t-elle annoncé, en larmes. Emi (diminutif d'Emiliano, ndlr) est là, le pilote est là, et nous allons les trouver, nous ne pouvons pas les laisser."

L'Argentine demande à la France et au Royaume-Uni de poursuivre les recherches. Vendredi, les autorités argentines ont officiellement demandé au Royaume-Uni et à la France de poursuivre les opérations de recherches. Celles-ci, coordonnées par la police de l'île de Guernesey, dans la Manche, ont été interrompues jeudi après-midi. L'attaquant vedette du FC Barcelone Lionel Messi s'est joint à cette demande, tout comme les internationaux argentins Gonzalo Higuain, Nicolas Otamendi ou Lucas Biglia. "Je suis convaincue que nous le retrouverons, a expliqué Romina Sala. Emiliano est un battant, il s'est toujours battu. Il a fait des essais dans de nombreux clubs, il a voyagé partout. Il voulait juste jouer au ballon et réaliser son rêve."

De nombreux soutiens. Elle a formulé des remerciements pour les nombreux messages de soutien exprimés depuis l'annonce de la disparition du joueur de 28 ans: "C'est très réconfortant de voir le soutien des gens. Je le vois sur les réseaux sociaux, c'est incroyable (...) Nous continuons avec la force que nous avons acquise". La famille du joueur a demandé au club de Nantes de ne pas organiser de commémoration lors du match contre l'Entente Sannois Saint-Gratien en 16e de finale de la Coupe de France. "On vous demande d'être solidaires avec nous, d'être tous unis, et de respecter la famille qui, elle, refuse absolument de parler de deuil et (nous demande) de continuer d'y croire", a annoncé le capitaine nantais Valentin Rongier aux supporters.