Coronavirus : sera-t-il possible de partir en vacances en Grèce cet été ?

, modifié à
  • A
  • A
Si vous rêvez des plages grecques pour cet été, encore un peu de patience avant de savoir si vous pourrez vous y rendre.
Si vous rêvez des plages grecques pour cet été, encore un peu de patience avant de savoir si vous pourrez vous y rendre. © AFP
Partagez sur :
Si le gouvernement prône de rester en France cet été, nombreux sont celles et ceux qui espèrent bien pouvoir s'aventurer un peu plus loin en vacances. Et notamment en Grèce. Mais cela sera-t-il possible ? Le pays a ouvert ses frontières, sous conditions. 

En pleine crise épidémique de coronavirus, c'est l'une des grandes questions : pourra-t-on partir en vacances à l'étranger cet été ? Le gouvernement prône des vacances franco-françaises mais plusieurs pays européens affichent déjà leur intention de rouvrir leurs frontières. C'est le cas de la Grèce, qui a annoncé qu'elle reprendrait sa saison touristique mi-juin. Et de nombreux Français sont tentés d'en profiter. Reste à savoir si cela sera possible.

La France privilégiée car elle envoie beaucoup de touristes

Car pas question, pour la Grèce, de faire entrer tout le monde. Seulement une vingtaine de pays pourront envoyer leurs ressortissants sur le sol grec cet été, notamment les moins touchés par l'épidémie de coronavirus. Le ministre du Tourisme a déjà cité l'Allemagne et les Balkans en exemple. Mais qu'en est-il de la France ?

Et bien, selon nos informations, elle pourrait, elle aussi, faire partie du club. Pour une raison assez simple, et qui n'a rien à voir avec la situation épidémique : c'est l'un des pays qui envoie le plus de touristes en Grèce chaque année.

Le verdict devrait tomber d'ici à la fin du mois de mai. Si la France fait partie des heureux élus, les compagnies aériennes assurent qu'elles seront prêtes. Le Paris-Athènes d'Air France va par exemple monter en puissance tout au long du mois de juin. Il restera encore un obstacle à faire sauter : que les Français obtiennent le droit de partir à l'étranger. Une question qui n’est toujours pas tranchée par le gouvernement.

Europe 1
Par Elise Denjean, édité par Margaux Baralon