Coronavirus : l’Institut Pasteur lance un appel aux dons pour élaborer un vaccin

  • A
  • A
"La somme dont on a besoin est très utile", explique Jean-François Chambon directeur du mécénat à l'Institut Pasteur. 1:42
"La somme dont on a besoin est très utile", explique Jean-François Chambon directeur du mécénat à l'Institut Pasteur. © BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :
Pour continuer la recherche d'un vaccin contre le coronavirus, l'Institut Pasteur, qui a été le premier à l'isoler et à le séquencer, a besoin de fonds. Il a donc lancé un appel aux dons ce lundi, et espère récolter un million d'euros d'ici la fin du mois. 

L'institut Pasteur est en pointe dans la recherche d'un vaccin contre le coronavirus, qui a déjà causé le décès d'au moins 362 malades, et infecté pour l'heure 17.200 personnes. Mais dans cette course au traitement, il espère mettre au point dans 20 mois, il manque à la recherche...des fonds. 

Un million d'euros pour la recherche

C'est donc pour cela que Pasteur a mis en place sur son site internet ce lundi un espace pour récolter de l'argent. L'objectif est de récolter un million d'euros d'ici la fin du mois de février pour permettre de poursuivre les recherches déjà engagées depuis plusieurs semaines. Après avoir été le premier à réussir à isoler le coronavirus, et à l'avoir séquencé, l'Institut doit maintenant comprendre comment il se diffuse, et comment l'affaiblir. Des étapes essentielles avant de pouvoir mettre au point un vaccin. 

Mais ces recherches, qui n'étaient pas prévues dans le budget, nécessitent de débloquer des fonds rapidement. "La somme dont on a besoin est très utile", affirme Jean-François Chambon, le directeur du mécénat à l'Institut Pasteur. "Par exemple, on va mettre en place des études pour proposer un test de dépistage qui pourrait être plus facilement et plus largement utilisé par la population pour mesurer le développement de l'épidémie." ajoute-t-il au micro d'Europe 1. "On va faire de nombreux travaux sur le virus en lui-même pour le décortiquer, ce qui nous permettait de mieux lutter."

Outre les dons, Bruxelles a promis une enveloppe de 10 millions d'euros pour aider Pasteur dans ses recherches, mais à la différence des dons, l'argent mettra beaucoup de temps à sortir des tuyaux de Bruxelles. 

 

Europe 1
Par Justin Morin, édité par Ugo Pascolo