"Non, les animaux de compagnie ne transmettent pas le coronavirus", rappelle la Fondation 30 Millions d'amis

  • A
  • A
7:12
© AFP
Partagez sur :
Reha Hutin, la présidente de la Fondation 30 Millions d'amis, était sur Europe 1 dimanche soir pour détailler la situation des animaux de compagnie en pleine crise sanitaire de coronavirus.
INTERVIEW

L'épidémie de coronavirus sévit chaque jour un peu plus en France. Le dernier bilan, publié dimanche soir, fait état de 674 morts et 7.240 personnes hospitalisées. Parmi elles, il y a certainement des propriétaires d'animaux, victimes collatérales de la maladie de leur maître. Pour parler du cas de nos amis les bêtes en cette période de crise sanitaire, Europe 1 accueillait dimanche soir sur son antenne Reha Hutin, la présidente de la Fondation 30 Millions d'amis.

La présidente de 30 Millions d'amis tient d'abord à rappeler que "les animaux de compagnie ne transmettent pas le Covid-19". "Il y a eu une espèce de psychose au début de l’épidémie", détaille-t-elle, "mais les refuges, qui craignaient un grand afflux d’animaux abandonnés, ont fait de l’information auprès du public et maintenant je crois que c’est bien compris".

Pour autant, nos compagnons poilus "sont une surface comme une autre, sur laquelle le virus peut s'installer", explique Reha Hutin. Alors que faire ? Respecter les règles élémentaires pour le maître, c'est-à-dire se laver les mains après la promenade, et les appliquer à son animal en lui lavant les pattes dès le retour au foyer.

Les vétérinaires disponibles mais seulement pour les urgences

Autre inquiétude : que faire si l'animal est malade ? Là encore, il convient de respecter les règles élémentaires et de garder à l'esprit que les vétérinaires sont toujours disponibles mais "seulement pour les cas urgents". Des vaccins à faire ? Un détartrage ? Cela peut attendre la fin de la crise sanitaire.

Enfin, rappelle Reha Hutin, "lorsqu’on vit seul avec un animal, il faut avertir ses voisins, sa famille, en cas de doutes sur santé. Comme ça l’animal ne finit pas seul en cas d'hospitalisation du maître. Il existe des gardes sociales pour garder l’animal pendant toute la durée de l’absence pour raison de santé".

Et en cas de doute, les employés et bénévoles de la Fondation 30 Millions d'amis "sont sur le pont, en télétravail, pour accompagner les propriétaires d'animaux".