Coronavirus : "18 millions de personnes" pourraient rester confinées après le 11 mai

  • A
  • A
Environ 18 millions de personnes devrait continuer à être confinées après le 11 mai pour Jean-François Delfraissy. 2:00
Environ 18 millions de personnes devrait continuer à être confinées après le 11 mai pour Jean-François Delfraissy. © AFP
Partagez sur :
Le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, qui conseille l'exécutif sur la gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19, était entendu mercredi au Sénat. Il a annoncé que "18 millions de personnes", les plus à risque, devraient très vraisemblablement continuer à respecter le confinement au-delà du 11 mai.

Le 11 mai prochain ne sera pas la fin du confinement pour plusieurs millions de Français. Malgré l'annonce faite lundi par le président de la République, Emmanuel Macron, d'un déconfinement progressif à partir de cette date, "les personnes les plus à risque" devraient bien rester confinées, comme l'a indiqué mercredi en milieu de journée le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy. Convoqué devant le Sénat, le médecin qui conseille l'exécutif a affirmé que cela devrait concerner "18 millions de personnes". Mais c'est bien le gouvernement qui tranchera.

"Les personnes d'un certain âge, au-dessus de 65 ou 70 ans"

"Ce sont les personnes d'un certain âge, donc au-dessus de 65 ou de 70 ans" qui devront continuer de limiter leurs déplacements et leurs interactions sociales. "Ce sont les personnes qui ont des infections de longue durée, qui ont des multi-pathologies, insuffisances respiratoires, cardiaques etc. Et puis ce sont des sujets jeunes ayant une pathologie, mais aussi obèses, parce que c'est un facteur de [risque supplémentaire] pour les formes graves", a précisé Jean-François Delfraissy.

"Ce n'est pas un scoop"

"De toute façon, nous avons à la sortie du confinement 18 millions de personnes qui sont à risque d'être contaminées et de continuer à développer une forme grave", a-t-il martelé. "Donc ces 18 millions de personnes, ce n'est pas un scoop, continueront le confinement."

Combien de temps ces Françaises et Français resteront-ils confinés ? "Je ne sais pas, en attendant qu'on trouve un médicament préventif peut-être", a simplement déclaré le médecin.