Nos conseils si vous n'arrivez pas à trouver l’âme sœur

  • A
  • A
Partagez sur :
Dans "Sans Rendez-vous" sur Europe 1, le docteur et chroniqueur Damien Mascret aborde une question qui touche des millions de célibataires, et peut parfois sonner comme une interrogation mythique : comment trouver l’âme sœur ? L'occasion de battre en brèche beaucoup d'idées reçues.

Si vous êtes célibataire, et encore plus après 30 ans passés, vous vous êtes sans doute posés la question : vais-je, un jour, trouver l'âme sœur ? Vais-je enfin découvrir la 'perle rare' ? Ces questionnements intimes, des millions d'hommes et de femmes se les posent à travers le monde. Mais alors, comment peut-on trouver chaussure à son pied ? Le docteur et chroniqueur Damien Mascret a tenté d'y répondre lundi dans l'émission "Sans Rendez-vous", sur Europe 1. 

L'ambivalence d'être célibataire sur le long terme 

"Vous avez peut-être remarqué autour de vous, des gens qui sont formidables et qui, pourtant, sont toujours seuls. Vous avez parfois du mal à comprendre pourquoi il ou elle ne trouve pas chaussure à son pied. Il y a parfois une ambivalence. Il va falloir savoir si, justement, votre ami célibataire, en tout cas qui reste seul, n'est pas ambivalent par rapport à ce qu'il veut. Parce qu’au bout d'un certain temps, on s'aperçoit que certains peuvent savourer finalement les avantages d'être seul. Même s'il y a évidemment aussi des inconvénients à ne pas être avec quelqu'un et des avantages à être avec quelqu'un. Donc, cette ambivalence doit être que vous cherchez l'âme sœur, et penser que si vous ne trouvez pas, c'est que ce n'est pas fait pour vous.

Faites une liste de vos priorités actuelles, déjà pour savoir quelles sont-elles. Ce n'est peut-être pas du tout, d'ailleurs, de trouver quelqu'un, de trouver l'âme sœur, de former un couple. Donc, quand vous allez faire cette liste, vous allez aussi à côté mettre quelque chose d'important.

Peut-être qu'effectivement, aujourd'hui, je veux me consacrer à mon travail. Disons que dans les trois ans à venir, je me mets à fond là-dessus. Pourquoi pas ? Il peut y avoir comme ça la liste qui va permettre de préciser. Ça permet de savoir que finalement, il n'y a pas du tout de volonté de votre part d'être en couple. Peut-être que vous allez croiser l'âme sœur, comme on dit, mais en même temps, vous avez d'autres priorités.

Trouver un partenaire, c'est comme "faire des entretiens d'embauche" 

Trouver un partenaire, c'est un peu comme le disait la journaliste Judith Duportail dans son livre L'amour sous algorithme : 'J'ai l'impression finalement de faire des entretiens d'embauche, parce que c'est un peu ça quand on fait passer en revue.' Car oui, il faut quand même parler du fonctionnel. On est quand même dans une démarche où on va essayer de trouver si on peut faire affaire avec quelqu'un pour la vie et pour des choses peut-être encore plus sérieuses que le travail. Mais en tout cas, on est quand même dans cette démarche, donc considérer vraiment vos sentiments. Et vous pouvez même faire ce qu'on appelle le test du voyage dans le temps.

Ça veut dire que vous vous posez et vous imaginez, par exemple, avec une personne que vous avez rencontrée. Eh bien, j'imagine que vous vous laissez un peu penser à de vieilles histoires, non ? Vous avez rencontré quelqu'un, vous fermez les yeux et vous vous dites : 'J'imagine que je passe ma vie avec vous'. Vous vous laissez un petit peu imprégner de ça, et vous prêtez attention aux sentiments, à l'impression que cela vous fait. Et puis ensuite, vous faites l'inverse, c'est à dire que vous dites : 'Et si je reste seul ? Ce n'est pas le bon, ce n'est pas la bonne,' qu'est ce qui se passe ? Et vous aurez ainsi deux sentiments très différents. Vous verrez que là, votre intuition va vous renseigner et vous donner une piste vers ce qui est effectivement votre aspiration actuelle.

Quand on veut passer à l'acte, où est-ce qu'on rencontre l'âme sœur ?

Certains vont vous dire non, là, ce n'est pas là que je peux rencontrer quelqu'un à tel endroit ou tel autre. C'est une mauvaise excuse. Il n'y a pas de bon endroit. Si vous partez dans l'histoire de chaque couple, vous verrez que ça peut être complètement surprenant, inattendu, l'endroit où on se rencontre. En gros, le premier secret du lieu de la rencontre amoureuse à long terme, c'est n'importe quoi, c'est clair.

Le deuxième secret, qui est quand même très important, et c'est ce qu'on fait à l'adolescence, c'est d'augmenter le nombre de personnes qu'on rencontre. Il ne faut pas hésiter à rencontrer beaucoup de monde, sortir, rencontrer ces statistiques. Il n'y a pas une seule chaussure à vos pieds. Il y a de nombreuses paires qui peuvent convenir. Donc, il faut sortir. Il ne faut pas hésiter, même s'il y a deux lieux qui s'y prêtent bien. C'est vrai, le travail, parce qu'on rencontre les gens et on les voit agir. Et puis aussi quand on est présenté par des amis parce que souvent, eux, ils ont le sens de : 'tiens, ils pourraient lui convenir ou lui convenir.' Donc, n'hésitez pas là aussi à le faire.

Est-ce que les gens seuls sont seuls parce qu'ils sont trop exigeants ?

C'est vrai que quand on forme un couple, on recherche souvent les similarités d'abord. Donc, plus vous avez investi dans un domaine, que ce soit un domaine intellectuel, émotionnel, spirituel, plus vous allez chercher quelqu'un qui, lui aussi, a investi beaucoup dans ce domaine. Donc, d'une certaine façon, plus le choix risque de se restreindre.

Cependant, restez ouvert là aussi. Dernier conseil, vous pouvez faire une petite liste. Il faut faire votre liste un peu des qualités que vous recherchez chez quelqu'un. Et quand vous avait fait cette liste des qualités requises, vous allez entourer celles qui vous paraissent vraiment essentielles, indispensables. Et quand vous avez entouré ces qualités essentielles, indispensables, vous gardez en cinq. Cela vous donnera un bon repère de vraiment ce que vous cherchez, tout en restant très fluide. Là aussi, s'il n'y a pas les 5. Ce n'est pas grave. Tentez votre chance, vous ne risquez rien."

Europe 1
Par Damien Mascret