Attentat de Strasbourg : la vidéo d'allégeance à l'État islamique avait été effacée par Cherif Chekatt

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Une vidéo d'allégeance au groupe État islamique a été retrouvée sur une clé USB du terroriste. Particularité de cette vidéo : elle avait été effacée par Cherif Chekatt. 

Nouvel élément dans l'enquête sur l'attentat de Strasbourg qui a fait cinq morts et onze blessés, le 11 décembre : une vidéo dans laquelle Cherif Chekatt fait allégeance à l'État islamique a été découverte, selon une source judiciaire, confirmant une information de Marianne

Cette vidéo a été retrouvée lors des perquisitions, sur une clé USB appartenant à Cherif Chekatt. D'une durée d'environ une minute, elle montre le terroriste de Strasbourg en train de lire le texte d'allégeance habituel à l'État islamique, que l'on peut trouver sur les sites djihadistes, sans qu'il ne fasse aucune référence personnelle à sa vie ou à ses proches. Selon les informations d'Europe 1, cette vidéo a été enregistrée un mois avant l'attaque de Strasbourg, le 10 novembre.

Une vidéo qui a été effacée de la clé USB. Particularité de cette vidéo : elle a été effacée de la clé USB par Cherif Chekatt. Pourquoi ? Les enquêteurs en ignorent encore la raison, mais ils ont dû l'extraire de la clé USB pour la retrouver. Cherif Chekatt n'était-il pas satisfait du résultat ? Avait-il changé d'avis, au moins provisoirement ? Rien dans son comportement n'avait attiré l'attention des services de renseignements qui le suivaient depuis 17 mois. 

Une revendication de Daech qualifiée "d'opportuniste" par la Place Beauvau. Le soir de l'attaque, des témoins l'ont entendu crier "Allah Akbar" dans les rues de Strasbourg et l'État islamique a revendiqué l'attentat, deux jours après la mort du terroriste. Une revendication qualifiée "d'opportuniste" par le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. 

Europe 1
Par Alain Acco, édité par O.G.