Attaque au couteau à Paris : l'assaillant "agressait toutes les personnes qui croisaient son chemin"

, modifié à
  • A
  • A
L'attaque a fait un mort et quatre blessés, samedi soir à Paris. L'assaillant a été abattu par les forces de l'ordre. 0:42
L'attaque a fait un mort et quatre blessés, samedi soir à Paris. L'assaillant a été abattu par les forces de l'ordre. © AFP
Partagez sur :
Un homme armé d'un couteau a agressé les passants du quartier de l'Opéra, à Paris, samedi soir, faisant un mort et quatre blessés. Europe 1 pu joindre Jonathan, un témoin de la scène. 
TÉMOIGNAGE

L'agression s'est produite en plein cœur de Paris, samedi soir. Un homme armé d'un couteau a pris les passants du 2ème arrondissement pour cible, faisant un mort et quatre blessés. Jonathan, serveur dans un restaurant proche de l'Opéra, a assisté à la scène. Europe 1 a pu le joindre après l'attaque. 

 

"Plein de sang sur les mains". "Ça s'est passé juste devant notre restaurant", souffle le témoin. L'assaillant "se baladait dans les rues d'Opéra, il était armé d'un couteau, il avait plein de sang sur les mains." Jonathan retrace ensuite le scénario d'une attaque visant des victimes choisies au hasard. "Il marchait dans la rue, il tapait dans tous les commerces, il agressait toutes les personnes qui croisaient son chemin." 

" Pour moi, il ne craignait rien du tout. J'avais juste l'impression qu'il était fou ou drogué "

"L'impression qu'il était fou". "Il a commencé à agresser les passants qui étaient à côté de notre restaurant, ils ont essayé de se réfugier à l'intérieur", poursuit le serveur. "Il a agressé une dame, son compagnon est venu la défendre, il l'a agressé à son tour... Ensuite ça s'est passé dans le restaurant d'à côté, l'agresseur a continué à faire le tour." Et de souffler : "Pour moi, il ne craignait rien du tout, j'avais juste l'impression qu'il était fou ou drogué."

L'assaillant abattu par les policiers. Selon les témoignages recueillis par Europe 1, plusieurs personnes ont entendu l'homme crier "Allah Akbar". La préfecture de police a indiqué que l'assaillant avait été abattu par des policiers. La brigade criminelle a été saisie.