Attaque au couteau à Paris : la victime "était d'une générosité spontanée, évidente"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le jeune homme de 29 ans a été l'une des premières personnes à être ciblées par Khamzat A., samedi soir, lors de l'attaque au couteau à Paris. Un homme qui avait le cœur sur la main, selon son entourage.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

L'assaillant a frappé au hasard, samedi soir, en plein cœur de Paris, entre l'Opéra et la Bourse. Khamzat A., un Français d'origine tchétchène de 20 ans, a poignardé plusieurs passants. Quatre personnes ont été blessées et sont désormais hors de danger. Un homme a été succombé à ses blessures. 

"On savait qu'on pouvait compter sur lui". La victime est un jeune homme de 29 ans. Il fait partie des premières personnes ciblées par le terroriste, avant que tout le monde ne se mette à fuir. Son entourage décrit un garçon discret, mais surtout très impliqué dans l'accompagnement de l'un de ses voisins, un homme souffrant d'une grave maladie. "Il était d'une confiance, d'une générosité spontanée, évidente", confie un habitant du même immeuble.

L'homme s'émeut en évoquant leur relation "à la fois ouverte et discrète", qui ne se limitait pas à de brefs échanges polis sur le palier. "C'était très spontané, on n'avait pas besoin de se parler. S'il y avait un service à demander, on savait qu'on pouvait compter sur lui", ajoute-t-il. 

 

Ce jeune homme souriant et affable, vivait seul, selon son voisin. Il s'était un temps lancé à son compte en créant sa société fournissant des portails Internet et de la gestion de sites web. Il avait interrompu cette activité quelques mois après son lancement.

Samedi soir, il a succombé à ses blessures peu après 21 heures, rue Monsigny, dans le 2ème arrondissement de Paris