Allongement du congé de paternité : ces entreprises qui vont plus loin

, modifié à
  • A
  • A
Le congé paternité va être allongé. 1:20
Le congé paternité va être allongé. © AFP
Partagez sur :
Si l'annonce par le gouvernement de l'allongement du congé de paternité devrait permettre de démocratiser encore un peu plus ce congé au sein des entreprises, certaines sociétés proposent déjà des délais bien plus avantageux à leurs salariés.

C'est une nouvelle avancée qui était espérée depuis longtemps par de nombreux parents. Mardi, l'Elysée a annoncé que la durée du congé de paternité allait doubler et passer de 14 à 28 jours, de quoi permettre aux nouveaux papas de mieux connaître leurs enfants et que les tâches soient mieux réparties au sein du couple. Mais alors que la mesure devrait entrer en vigueur au 1er juillet 2021, certaines entreprises offraient déjà un mois de congé. Et d'autres allaient même beaucoup plus loin. 

Chez L'Oréal, par exemple, le délai est fixé à six semaines. En un et demi, 200 papas en ont profité, comme Paul, 36 ans. Alors que le dispositif n'existait pas à la naissance de son premier fils, pour le second, il a beaucoup plus vite créé un lien avec son bébé. "Avant le congé, je ne savais pas vraiment identifier le sens de ses pleurs. Quand il pleurait, je me retournais vers ma femme pour savoir s'il avait faim, s'il avait mal au ventre, s'il était fatigué", explique-t-il au micro d'Europe 1. "Après trois semaines non-stop avec lui, je crois que j'ai un peu plus de facilité pour décrypter le sens de ses pleurs".

"Ça devient naturel dans l'entreprise"

Aviva a été l'une des premières entreprises en France à proposer dix semaines, il y a trois ans. Au départ, 81% des pères prenaient ce congé. Désormais, ils sont 95%. Selon la directrice "bien-être au travail" Sylvie Chartier, les mentalités ont clairement évolué. "Ça devient naturel dans l'entreprise. Ca ne va choquer personne de se dire : 'Je vais m'absenter pour être présent et m'occuper de mon enfant'. Ce n'est plus un sujet féminin mais un sujet de parents". Facebook France propose même jusqu'à quatre mois. Mais le record revient à Netflix, où les 60 salariés français peuvent prendre jusqu'à un an de congé parental rémunéré.

Europe 1
Par Carole Ferry, édité par Antoine Terrel