Alerte à la pollution : circulation différenciée mise en place en Île-de-France vendredi

  • A
  • A
La circulation différenciée est mise en place en Île-de-France vendredi à cause d'un pic de pollution.
La circulation différenciée est mise en place en Île-de-France vendredi à cause d'un pic de pollution. © Philippe HUGUEN / AFP
Partagez sur :
La préfecture de police de Paris met en place la circulation différenciée, vendredi 31 juillet, dans une partie de l'Île-de-France, afin de lutter contre la pollution à l'ozone. Seuls les véhicules munis d'une vignette Crit'Air de classe 0, 1 et 2 pourront circuler à l'intérieur du périmètre délimité par l'A86.

La chaleur y est pour beaucoup : à partir de vendredi, l'Île-de-France connaîtra un épisode de pollution à l'ozone, selon Airparif, association de surveillance de la qualité de l'air. Par conséquent, la préfecture de police de Paris met en place la circulation différenciée vendredi 31 juillet. De 5h30 à 20 heures, des mesures particulières seront donc appliquées dans un périmètre délimité par l'A86. Seuls les véhicules munis d'une vignette Crit'Air de classe 0, 1 et 2 pourront circuler.

Vitesse limitée

Par ailleurs, les vitesses seront réduites à 110 km/h sur les portions d'autoroutes normalement limitées à 130 km/h, à 90 km/h sur les portions normalement limitées à 110 km/h et à 70 km/h sur celles normalement limitées à 80 ou 90 km/h. Par ailleurs, les véhicules en transit de plus de 3,5 tonnes devront contourner par la rocade francilienne. Des mesures complémentaires sont également déployées, notamment l'interdiction du brûlage à l'air libre et le report de certains travaux d'entretien ou de nettoyage émetteurs de composés organiques volatils. 

La préfecture de police a prévu d'effectuer des contrôles pour s'assurer du respect des mesures et recommande par ailleurs de limiter les déplacements en voiture, de privilégier le télétravail ou le covoiturage et de limiter l'exposition de chacun à la pollution.