Affaire Tandia : dessaisissement demandé

  • A
  • A
Partagez sur :

L'avocat de la famille d'un sans-papiers malien mort en 2005 après sa garde à vue à Courbevoie, dans les Hauts-de-Seine a saisi le 22 décembre la Cour de cassation pour demander à ce que le dossier soit confié à une autre juridiction que celle de Nanterre. Cette requête en dessaisissement pour "suspicion légitime" intervient après que la juge d'instruction chargée de ce dossier a ordonné mi-décembre une nouvelle expertise médicale pour déterminer les causes et les circonstances du décès d'Abou Bakari Tandia, a expliqué Me Yassine Bouzrou, confirmant une information du Parisien.