Football : gardien de but, un poste aux capacités visuelles particulières

, modifié à
  • A
  • A
Gardiens de but : des yeux exceptionnels
Gardiens de but : des yeux exceptionnels © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Cardio, endurance, muscle, dextérité : le football est un sport complet qui fait travailler différents aspects du corps humain. Et pour les gardiens de but, il y a encore un atout supplémentaire : les yeux. Le docteur Jimmy Mohamed dans sa chronique "Notre Santé" détaille vendredi ce point particulier, qui distingue un bon gardien d'un autre. 

L'Euro 2020 débute officiellement vendredi avec le match d'ouverture Italie-Turquie. L'occasion de regarder le football du point de vue de la santé et du corps humain, car ce sport requiert de nombreuses qualités physiques. Selon le docteur Jimmy Mohamed, consultant santé d'Europe 1, c'est même l'un des plus complets. Endurance, capacité cardiaque et musculaire, dextérité : tout est mis à profit pendant les matches. Avec une particularité pour les gardiens de but. Pour ces sportifs au poste exigeant, c'est au niveau de leurs yeux.

"Au-delà de simplement taper dans un ballon, le football va faire travailler le cardio au travers des courses à haute intensité, c'est-à-dire des moments de sprints, comme lorsque Mbappé part du milieu de terrain vers les buts. Mais l'endurance est aussi travaillée grâce à des courses à plus faible allure durant une période plus soutenue. La répétition de ces changements de rythme va augmenter rapidement vos capacités de résistance et venir muscler votre cœur.

C'est aussi un sport collectif qui nécessite une bonne capacité de communication, d'autant qu'il faut respecter une certaine tactique pour espérer remporter un match. Et puis, il suffit de regarder Karim Benzema pour comprendre qu'il faut une bonne musculature, notamment de bons fessiers, de bonnes cuisses et de bons abdominaux, pour réussir à marquer des buts. Et tout cela sans parler des gestes techniques, qui requièrent une excellente dextérité.

La spécificité des gardiens de but

Dans ce sport, le gardien de but est un poste à part. D'ailleurs, des chercheurs allemands ont cherché à savoir ce qui distinguait un grand gardien de but d'un gardien de but amateur. Et la différence se trouve non pas au niveau des mains, mais au niveau de leurs yeux, et plus particulièrement de leurs mouvements oculaires.

Pour cela, ils ont équipé des gardiens de but professionnels et amateurs de lunettes de réalité virtuelle afin de capter les mouvements oculaires via un instrument qu'on appelle un oculomètre. Résultat : les gardiens de but professionnels n'ont pas les mêmes yeux, ni les mêmes résultats oculaires que les autres.

En clair, un très grand gardien de but a de meilleures capacités d'analyse visuelle et des mouvements oculaires plus rapides et plus précis que les autres, ce qui leur permettrait d'anticiper chaque action, voire même d'arrêter des pénaltys. L'idée derrière cette étude, c'est de se servir de cette découverte pour peut-être détecter ou former les gardiens de demain, grâce en partie à leurs yeux.

Europe 1
Par Jimmy Mohamed