Coronavirus : 29.893 décès en France, le reflux épidémique se poursuit

, modifié à
  • A
  • A
L'épidémie a fait 29.893 morts en France.
L'épidémie a fait 29.893 morts en France. © AFP
Partagez sur :
L'épidémie de coronavirus est toujours maîtrisée sur le sol français, mais l'onde de choc se fait encore ressentir, notamment d'un point de vue économique. Le groupe Air France a présenté vendredi son vaste plan d’économies, avec des milliers de suppressions de postes. Une enquête judiciaire va être ouverte sur la gestion de la crise du Covid-19 contre les ex-ministres Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn.
L'ESSENTIEL

Alors que, plusieurs mois après le début de la crise sanitaire, la gestion par l'exécutif de la pandémie de coronavirus reste au cœur des débats, le procureur général près la Cour de cassation François Molins a annoncé vendredi qu'une information judiciaire sur la gestion de la crise allait être ouverte à la Cour de justice de la République (CJR) contre les ex-ministres Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn. Sur le front économique, Air France a présenté ce vendredi aux syndicats son vaste plan d’économies, avec des milliers de suppressions de postes.

D'un point de vue sanitaire en revanche, l'épidémie est sous contrôle, après avoir provoqué 29.893 décès en France, selon le dernier bilan de la direction générale de la Santé. 

Les informations à retenir :

  •  Une enquête judiciaire va être ouverte contre Philippe, Véran et Buzyn 
  • Le groupe Air France va supprimer 7.580 postes d'ici 2022
  • L'UE a autorisé "la mise sur le marché conditionnelle" de l'antiviral remdesivir au sein de l'Union afin de traiter le Covid-19
  • Le coronavirus a fait 29.893 morts en France, le reflux épidémique se confirme
  • Le bilan dépasse les 522.000 décès dans le monde, avec une situation inquiétante en Amérique

29.893 morts en France, le reflux épidémique se poursuit

La France compte 29.893 morts liés au coronavirus, selon le dernier bilan publié vendredi par les autorités. Le reflux épidémique se confirme cependant, avec une nouvelle baisse des réanimations. 560 patients sont encore dans les services des réanimations mais le solde reste négatif avec 13 cas graves en moins en 24 heures. Moins de 8.000 personnes sont actuellement hospitalisées pour une infection au coronavirus. La circulation du virus reste toutefois "préoccupante" en Guyane.

Une enquête judiciaire sera ouverte contre Philippe, Véran et Buzyn

Une enquête judiciaire sur la gestion de la crise du Covid-19 va être ouverte à la Cour de justice de la République (CJR) contre les ex-ministres Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn, a annoncé vendredi le procureur général près la Cour de cassation François Molins. La commission des requêtes, composée de hauts magistrats et qui fait office de filtre, a en effet jugé recevables neuf plaintes contre ces anciens membres du gouvernement. Aux termes de la procédure, François Molins est désormais tenu de saisir la commission d'instruction de la CJR, qui agira comme un juge d'instruction et mènera les investigations. 

Au total, 90 plaintes ont été reçues à ce jour par la CJR, seule instance habilitée à juger les membres du gouvernement pour l'exercice de leur fonction, et 53 d'entre elles ont été examinées. Dans un communiqué, Edouard Philippe a assuré qu'il apporterait "toutes les réponses nécessaires à la compréhension de son action et celle de son gouvernement face à la crise sanitaire mondiale sans précédent qu'a connue notre pays."

Air France va supprimer 7.580 postes

La direction du groupe Air France a annoncé vendredi vouloir supprimer 7.580 postes dans la compagnie Air France et la filiale régionale Hop! d'ici fin 2022 pour "faire face à la crise du Covid-19 qui frappe durement le groupe". Elle prévoit la suppression de 6.560 emplois sur 41.000 (CDI équivalents temps plein) au sein de la compagnie tricolore et de 1.020 postes sur 2.420 chez Hop!, a-t-elle indiqué dans un communiqué à l'issue de réunions avec les représentants du personnel des deux compagnies, confirmant des informations obtenues mardi de sources syndicales par l'AFP.

Mais Air France n'est pas la seule société à faire les frais de la crise économique post-coronavirus. Beaucoup prennent des mesures exceptionnelles pour y faire face, comme notamment le fait d'imposer à leurs salariés de prendre des congés... ou pas. La Société générale a ainsi fortement encouragé ses employés à solder leurs vacances, tandis que Renault a suivi la logique inverse, en réduisant les départs l'été pour rattraper une partie de la production perdue. Tous les détails sont à retrouver dans notre article.

La Commission européenne autorise le remdesivir

La Commission européenne a autorisé vendredi "la mise sur le marché conditionnelle" de l'antiviral remdesivir au sein de l'UE, utilisé dans le traitement des patients gravement atteints du nouveau coronavirus. "Nous ne négligerons aucun effort pour obtenir des traitements ou des vaccins efficaces contre le coronavirus", a déclaré la commissaire à la Santé Stella Kyriakides, citée dans un communiqué, alors que l'autorisation a été accordée moins d'un mois après le dépôt de la demande.

La mise sur le marché conditionnelle (CMA) est l'un des mécanismes réglementaires de l'UE visant à faciliter l'accès à des médicaments "qui répondent à un besoin médical non satisfait", notamment dans des "situations d'urgence en réponse à des menaces pour la santé publique telles que la pandémie actuelle". Une étude réalisée sur plus de 1.000 patients hospitalisés atteints du Covid-19 a conclu que ceux traités par du remdesivir se rétablissaient en moyenne quatre jours plus vite que les autres. Il n'a cependant pas été prouvé que le remdesivir permettait d'éviter les décès. 

Plus de 522.000 morts dans le monde, l'OMS appelle à se "réveiller" face à l'épidémie

Le Covid-19 a d'ores et déjà tué plus de 5222.000 sur la planète, selon un comptage vendredi de l'AFP. Après les Etats-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 61.884 morts pour 1.496.858 cas, le Royaume-Uni avec 44.131 morts (284.276 cas), l'Italie avec 34.833 morts (241.184 cas), et la France avec 29.893 morts (203.367 cas).

L'Organisation mondiale de la santé a de son côté exhorté à sortir du déni et réellement "engager le combat" contre la pandémie, qui est toujours en pleine flambée, notamment aux Amériques. Pour la première fois depuis le début de l'épidémie, l'Amérique latine a dépassé vendredi l'Europe en nombre de cas, avec plus de 2,7 millions de malades, même si le Vieux continent reste la région du monde la plus endeuillée avec près de 200.000 morts, devant les Etats-Unis et le Canada (137.421) et l'Amérique latine (121.662).