Une plaque en l'honneur de Jacques Chirac apposée sur son siège de député

  • A
  • A
Plaque Jacques Chirac à l'Assemblée nationale 2000*1000 1:53
Député de Corrèze entre 1988 et 1995, Jacques Chirac était installé au siège 99 dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale. © BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :
De nombreuses personnalités politiques se sont réunies mercredi matin à l'Assemblée nationale, autour de Richard Ferrand, le président de l’Assemblée nationale, et de Claude Chirac, pour un hommage à l’ancien président de la République Jacques Chirac, disparu l’année dernière.
REPORTAGE

Jacques Chirac a désormais une plaque à son nom à l’Assemblée nationale, presque un an jour pour jour après sa disparition, le 26 septembre 2019. La cérémonie s’est déroulée mercredi à 11 heures, dans l’hémicycle. De nombreuses personnalités étaient présentes, y compris sa fille Claude Chirac, pour rendre ce dernier hommage à l’ancien chef de l’Etat.

"De dissolution en retournement électoral"

Sur les bancs, de nombreux élus de droite mais aussi de gauche, comme Alain Juppé, François Baroin, Edouard Philippe, Jean-François Copé ou encore Anne Hidalgo, ont pu être aperçus. "Depuis plus d’un demi-siècle, il faisait partie de notre vie politique et, pour ainsi dire, la rythmait", a déclaré Richard Ferrand, le président de l’Assemblée nationale. "Avec lui, nous avons connu la République à grandes enjambées, fonceuse, gourmande, sans complexe, qui virevoltait de coups de gueule en coups de théâtre, de dissolution en retournement électoral."

Après un discours retraçant le parcours politique de Jacques Chirac, Richard Ferrand a dévoilé la plaque apposée sur le siège 99, que l’ancien député de Corrèze a occupé de 1988 à 1995, avant son accession à la présidence de la République.

"Jacques Chirac, c’était la France dans sa grandeur"

"Il y a une nostalgie de Jacques Chirac. Tout le monde a été, est ou sera Jacques Chirac, parce que Jacques Chirac c’était la France dans sa grandeur, c’était la France dans sa simplicité et dans sa complexité. Chacun peut se reconnaître dans la générosité qu’avait Jacques Chirac", a estimé au micro d’Europe 1 Hugues Renson, l’ancien collaborateur du président.

Après cet hommage au Palais Bourbon, une messe du souvenir doit être prononcée vendredi soir en l’église Saint-Gervais de Paris.

Europe 1
Par Claudia Bertram, édité par Romain David