Pour les européennes, les candidats LREM signent une charte de bonne conduite

  • A
  • A
Nathalie Loiseau est à la tête de la liste portée par LREM pour les européennes.
Nathalie Loiseau est à la tête de la liste portée par LREM pour les européennes. © AFP
Partagez sur :
Les candidats s'engagent notamment à n'"exercer aucune activité donnant lieu à rémunération qui soit incompatible avec l'intérêt général", ou ne candidater à aucune autre élection législative nationale d'ici la fin de leur mandat.

Nathalie Loiseau, à la tête de la liste portée par LREM pour les européennes, a présenté lundi une charte signée par l'ensemble de ses co-listiers, qui prévoit notamment l'interdiction de se présenter à une autre élection législative pendant le mandat européen en cas d'élection.

Les règles à suivre

Nathalie Loiseau a présenté le document alors qu'elle se rendait au ministère de l'Intérieur, lundi après-midi, pour déposer l'ensemble des candidatures de sa liste, accompagnée du numéro 2, Pascal Canfin, de la numéro 3, Marie-Pierre Vedrenne, et du numéro 6, Stéphane Séjourné. Les candidats s'engagent notamment à siéger dans le même groupe parlementaire, n'"exercer aucune activité donnant lieu à rémunération qui soit incompatible avec l'intérêt général", ou "ne candidater à aucune autre élection législative nationale d'ici la fin de la législature" du Parlement européen.

 

Barrer la route au Rassemblement national

"Cela nous permet de nous adresser aux Français avec un souci d'exemplarité", a commenté Nathalie Loiseau, qui a par ailleurs estimé que "la bataille (n'était) pas gagnée", alors que les récentes études d'opinion donnent toujours sa liste au coude-à-coude avec celle du Rassemblement national, cette dernière étant donnée en tête par certains sondeurs. "Nous voulons être devant l'extrême droite. Ça fait cinq ans que l'extrême droite est la première force française au Parlement européen, nous considérons que ça n'a pas servi les intérêts des Français", a-t-elle fait valoir.

Europe 1
Par Europe1.fr avec AFP