Européennes : le PCF souhaite une "liste ouverte" aux "gilets jaunes"

  • A
  • A
"Nous allons faire des propositions et cette liste sera porteuse de propositions sur un autre modèle économique", a expliqué Fabien Roussel.
"Nous allons faire des propositions et cette liste sera porteuse de propositions sur un autre modèle économique", a expliqué Fabien Roussel. © ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :
Mercredi, le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a expliqué souhaiter une "liste ouverte" à des "gilets jaunes mais aussi à "des blouses blanches" et "des robes noires". 

Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a fait un nouvel appel du pied mercredi aux "gilets jaunes", qu'il souhaite voir sur une "liste ouverte" soutenue par le "PCF et peut-être d'autres" pour les élections européennes.

"Donner aussi l'espoir". "La colère, si elle est seule, elle ne produit rien de bon. Nous voulons donner aussi l'espoir et montrer qu'il y a d'autres choix à faire" a déclaré Fabien Roussel sur RTL, en précisant qu'il souhaitait une "liste ouverte" à des "gilets jaunes, des blouses blanches, des robes noires, des cols bleus", "soutenue par le PCF et peut-être d'autres".

"Un autre modèle économique". "Nous allons faire des propositions et cette liste sera porteuse de propositions sur un autre modèle économique qu'il est urgent de bâtir, et des propositions différentes", a-t-il poursuivi.

La gauche en ordre dispersé. Pour le scrutin de mai 2019, la gauche, créditée de moins de 30% des intentions de vote, semble plus divisée que jamais. Pour le moment, EELV et LFI ont annoncé leur intention de mener une liste autonome, tandis que Benoît Hamon a annoncé sa candidature à la tête d'une liste citoyenne. Le PS prône officiellement un rassemblement à gauche. Le PCF, qui continue de discuter avec les autres forces de gauche, a conforté Ian Brossat en tête de liste, lors du Congrès du parti fin novembre.