Édouard Philippe annonce "700.000 tests virologiques par semaine à partir du 11 mai"

, modifié à
  • A
  • A
Edouard Philippe a détaillé mardi le plan de déconfinement.
Edouard Philippe a détaillé mardi le plan de déconfinement. © Capture d'écran France Info
Partagez sur :
Lors de la présentation du plan de déconfinement, Édouard Philippe a annoncé que 700.000 tests hebdomadaires seront effectués à compter du 11 mai. Celui-ci a également annoncé l'isolement des personnes testés positives.

Le gouvernement compte faire tester massivement les personnes présentant des symptômes du Covid-19 et installer des "brigades" dans chaque département pour identifier leurs contacts, pour inviter à s'isoler toutes les personnes positives, a annoncé mardi Edouard Philippe.

Bientôt 1.000 à 3.000 nouveaux cas par jour

Le Premier ministre a réaffirmé son objectif de disposer de 700.000 tests par semaine à partir du 11 mai et souligné que les personnes testées positives seront invitées à s’isoler soit chez elles, ce qui entraînera le confinement de tout le foyer pendant 14 jours, ou dans un lieu mis à disposition, notamment des hôtels réquisitionnés.

Le chiffre de 700.000 est lié aux modèles épidémiologiques qui prévoient 1.000 à 3.000 nouveaux cas par jour à partir du 11 mai. Pour chaque cas, il faudra tester en moyenne "au moins 20 à 25 personnes l'ayant croisé dans les jours précédents", a précisé Édouard Philippe devant les députés. 

"Campagnes de dépistage"

Soit un total de 525.000 par semaine, qui laisse une marge de 175.000 pour, au delà de ces chaines de contamination, "mettre en oeuvre des campagnes de dépistage comme nous l'avons déjà engagé pour les EHPAD notamment".

Dès qu'une personne aura été testée positive, "nous engagerons un travail d'identification et le test de tous ceux, symptomatiques ou non, qui auront eu un contact rapproché avec elle", a insisté le Premier ministre, précisant que les tests seront remboursés à 100% par la sécurité sociale.