Coronavirus : les sorties sportives limitées à un rayon de 1 km et une heure maximum

, modifié à
  • A
  • A
Les sorties "pour promener ses enfants ou faire du sport" seront limitées, dès mardi, à "un rayon d'un kilomètre maximum" autour du domicile et pour "une heure" maximum.
Les sorties "pour promener ses enfants ou faire du sport" seront limitées, dès mardi, à "un rayon d'un kilomètre maximum" autour du domicile et pour "une heure" maximum. © Capture d'écran LCI
Partagez sur :
Invité du JT de 20 heures de TF1, le Premier ministre Édouard Philippe a indiqué que dès mardi, les sorties sportives serait limitées à un rayon de un kilomètre, pour une heure maximum et une seule fois par jour. 

Les règles du confinement visant à lutter contre le coronavirus vont être durcies. Le Premier ministre Édouard Philippe a indiqué ce lundi soir au JT de TF1 que les sorties "pour promener ses enfants ou faire du sport" seront limitées, dès mardi, à "un rayon d'un kilomètre maximum" autour du domicile et pour "une heure" maximum.

Une décision qui prend effet ce mardi

Une décision prise alors que de nombreuses personnes ne respectent pas le confinement, et qui prendra effet dès mardi, après la signature d'un décret par le Premier ministre lundi soir. Désormais, pour sortir, il faudra non seulement dater son attestation mais aussi y inscrire un horaire afin que les forces de l'ordre puissent veiller à ce que personne ne sorte trop longtemps.

Un "appel solennel" aux Français

Édouard Phlippe, qui a lancé un "appel solennel" aux Français à respecter "très très strictement les règles du confinement, s'exprimait au septième jour du confinement national pour tenter d'enrayer la propagation de l'épidémie du coronavirus. "Nous voulons faire en sorte de freiner la circulation du virus et c'est ce qui explique toutes les décisions que nous avons prises. Mais il faut rester humble dans cette difficulté et savoir que les effets des décisions que nous avons prises et notamment les effets du confinement ne pourront se réaliser qu'avec le temps", a-t-il encore dit.