Bruno Le Maire sur l'accord européen face au coronavirus : "Le risque était grand de voir exploser l'UE"

, modifié à
  • A
  • A
Bruno Le Maire Europe 1 4:22
Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire était l'invité d'Europe 1, vendredi matin. © Europe 1
Partagez sur :
Au lendemain de l'accord européen sur une réponse économique commune à 550 milliards d'euros, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a fait part de son soulagement, vendredi sur Europe 1.
INTERVIEW

C'est un accord à "550 milliards d'euros" : jeudi soir, les ministres européens des Finances sont finalement parvenus à s'entendre sur une réponse économique commune face au coronavirus, trouvant un terrain d'entente avec les Pays-Bas, longtemps inflexibles. "Le risque était grand de voir exploser l'Union européenne", rappelle Bruno Le Maire sur Europe 1, vendredi matin.

"Excellent accord"

"C'est un excellent accord, il marque l'unité des Etats européens", se félicite le ministre de l'Économie au micro de Sonia Mabrouk. "Il permet de dégager 550 milliards d'euros pour financer toutes les économies de l'UE, notamment celles qui ont besoin de soutien. Ce sont des moyens supplémentaires disponibles pour financer le redressement économique."

Les négociations ont d'abord buté, mercredi soir, sur les réticences néerlandaises. "Au lendemain de cette nuit difficile, il y a eu une vraie prise de conscience que nous ne pouvions pas échouer. Ce qui était en jeu, c'était la construction européenne, le risque était grand de voir exploser l'Union européenne", estime Bruno Le Maire sur Europe 1.

Le fonds de relance, "une victoire française"

Le ministre de l'Économie s'enorgueillit notamment de la mise en place, dans un second temps, d'un "fonds de relance" au niveau communautaire. C'est une "vraie victoire française", salue Bruno Le Maire à propos de ce mécanisme destiné à soutenir "tout ce qui aurait été à l'arrêt" et "les investissements au lendemain de la crise".