"Aux mains de personne", Sarkozy poursuit sa retraite politique active

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'ancien président entretient ses relations. Il va rencontrer coup sur coup Laurent Wauquiez mercredi et Gérald Darmanin jeudi. L'occasion pour lui de montrer qu'il n'est aux mains de personne.

Nicolas Sarkozy n'est jamais bien loin de la politique. Mardi dernier, il était au Sénat pour faire le bilan de sa réforme constitutionnelle de 2008 et cette semaine, il a rendez-vous avec les deux meilleurs ennemis de son ancienne famille politique : Laurent Wauquiez mercredi, et Gérald Darmanin jeudi. Une preuve que l'ancien président parle à tout le monde depuis sa retraite active.

Grand écart. Nicolas Sarkozy maîtrise l'art du grand écart. Pourtant, voir Laurent Wauquiez et Gérald Darmanin la même semaine est un "hasard de calendrier" assure son entourage, mais aussi la démonstration qu'il n'est "dans les mains de personne". L'ancien président déjeunera mercredi avec le patron de LR. Un nouveau rendez-vous en forme de retrouvailles après l'épisode des enregistrements de Laurent Wauquiez devant des étudiants de l'école de management de Lyon. Nicolas Sarkozy n'a pas aimé être accusé d'avoir mis sur écoute ses ministres mais il veut "passer à autre chose" confie un proche. Pas question pour autant de donner un blanc-seing à Laurent Wauquiez.

Entretenir ses relations. La preuve ? C'est que dès le lendemain, l'ancien président de la République s'affichera aux côtés de Gérald Darmanin. Il remettra la Légion d'honneur au nouveau maire de Tourcoing, à l'invitation du ministre de l'Action et des comptes publics alors même que Laurent Wauquiez réclame la démission du ministre suite aux plaintes déposées contre lui. Nicolas Sarkozy "ne revendique plus de rôle actif en politique" mais il ne se prive pas d'entretenir ses liens à la fois du côté de l'opposition et du côté de l'exécutif.