Une nouvelle vie pour "Tout le sport" : "On veut garder le contact avec les sportifs durant cette période"

  • A
  • A
Fabien Lévêque, Tout le Sport 2:05
L'émission "Tout le sport" a déjà tourné 35 numéros à domicile, pendant le confinement. © Capture écran France Télévisions
Partagez sur :
L'émission "Tout le sport" revient sur la chaîne Franceinfo, canal 27 de la TNT, dans un nouveau format, plus court, et sous un nouveau nom. "L'instant TLS" sera diffusé du lundi au vendredi, à 20h45. Un retour à la diffusion linéaire qui réjouit Fabien Lévêque, présentateur de l'émission, invité mardi d'Europe 1. 

Une nouvelle émission fait son apparition sur la chaîne Franceinfo, canal 27 de la TNT. Une pastille que les téléspectateurs connaissent (très) bien. France Télévisions a en effet décidé de décliner l'émission "Tout le sport" sur sa chaîne d'informations, dans une version remaniée et rebaptisée "L'instant TLS". "Il faut savoir que l'Instant TLS sur Franceinfo est sur un format un petit peu plus court que ce que l'on avait à 20h45 sur France 3", précise Fabien Lévêque, présentateur de l'émission, sur Europe 1. 

Un nouveau format

"On est sur 8, 9 minutes, c'est déjà un format qu'on a expérimenté sur le numérique de France TV sport pendant le confinement, puisqu'on a déjà fait 35 numéros de 'Tout le sport à la maison' avec des invités chaque soir en visio, un grand sportif. On a commencé avec Julian Alaphilippe, on a eu Clarisse Agbegnenou, Tony Estanguet… On a balayé un petit peu toutes les disciplines", ajoute le journaliste. "Et là, on revient sur le linéaire. C'était important de maintenir la marque bien présente, même si les compétitions sont à l'arrêt. C'est ce qu'on va continuer à faire jusqu'à la reprise des grandes compétitions, on l'espère en été."

Ce nouveau format sera diffusé du lundi au vendredi sur Franceinfo, à 20h45, ainsi que sur les réseaux sociaux du groupe France Télévisions. L'émission a déjà reçu virtuellement Yannick Noah lundi, et reçoit ce mardi le marcheur Yohann Diniz.  

Une émission de sport, sans sports

Un challenge pour l'émission, car le sport reste majoritairement confiné. Les sports collectifs restent interdits en France pour le moment. "C'est vrai que c'est compliqué, il n'y a pas de championnats, pas de compétitions, donc pas d'images à montrer, de résultats à fournir non plus. Mais malgré tout, on voulait absolument continuer à garder le contact avec les sportifs durant cette période", explique François Lévêque.

"Et je trouve d'ailleurs que les athlètes ont beaucoup de choses à dire depuis le début du confinement", confie-t-il. "Ce n'est pas forcément facile à vivre pour eux non plus, ils sont à l'arrêt, ils naviguent à vue et ne savent pas quand ils vont reprendre la compétition. Ce n'est pas simple à gérer mentalement pour un sportif de haut-niveau. Et donc c'est important pour nous aussi de les accompagner durant cette période et on va continuer à le faire dans les semaines à venir avec l'Instant TLS."

Europe 1
Par Cyril Lacarrière, édité par Mathilde Durand