Mondial féminin de handball : "on commente de la même manière", que pour les hommes, assure Grégoire Margotton

  • A
  • A
Grégoire Margotton Europe 1 1:57
Grégoire Margotton sera le commentateur des matches de l'équipe de France de handball pendant le championnat du monde au Japon. © Europe 1
Partagez sur :
Samedi, le championnat du monde féminin de handball commence au Japon. TMC diffusera l'ensemble des matches de l'équipe de France, avec aux commentaires, Grégoire Margotton. Le présentateur de Téléfoot et journaliste sportif, était l'invité de Philippe Vandel, vendredi sur Europe 1. 
INTERVIEW

Le mondial féminin de handball débute samedi au Japon. Et tous les matches de l'équipe de France seront diffusés sur TMC, la chaîne du groupe TF1. La France affrontera la Corée du Sud lors de son premier match de tour préliminaire, à partir de 10 heures avec aux commentaires : Grégoire Margotton. Le commentateur de football sur la première chaîne passe au handball pour suivre les Bleues dans cette nouvelle aventure. Invité de Philippe Vandel, vendredi sur Europe 1, le journaliste a dit son enthousiasme pour ce projet. 

"Elles sont championnes du monde, elles préparent les Jeux, car l'objectif reste quand même les Jeux Olympiques. Mais si elles pouvaient quand même enchaîner un titre mondial, on serait content de les accompagner", se réjouit Grégoire Margotton, qui sera accompagné aux commentaires de Nodjialem Myaro, championne du monde en 2003, comme consultante. 

Un dispositif allégé avant les demi-finales

Pour continuer d'assurer la présentation de Télefoot, chaque dimanche à 11 heures, le commentateur ne pourra pas se rendre au Japon. "On va le faire en cabine devant un écran malheureusement", détaille Grégoire Margotton. "Mais il y aura des gens sur place pour des éventuelles interviews, à partir des demi-finale si les Bleues y sont. Pour recueillir les réactions des futures, on l’espère, championnes du monde". "On loupe pas mal de chose quand on est pas sur place, au handball" concède-t-il. 

"Je suis le handball depuis toujours, et je suis fan depuis que je m'y suis mis avec TF1, raconte le commentateur en pleine préparation. D’avoir déjà commenté des championnats du monde, d’Europe depuis trois quatre ans fait que j'ai déjà un tout petit peu moins à me préparer qu’il y a quatre ans."

De bonnes audiences espérées malgré le décalage horaire

Lors du précédent Euro, la victoire des Françaises contre les Russes (24 -21) avait attiré près de 5.4 millions de téléspectateurs. Néanmoins le décalage horaire imposant des matches diffusée en matinée, peut entraîner une perte d'audience. "Ce sera forcément un peu moins que ce qu’on a vécu en handball pour le dernier Euro, décalage horaire oblige", avoue le commentateur. "Mais si l'équipe de France va jusqu’en finale, et je l’espère une finale un dimanche vers midi, je pense qu’il y aura quand même beaucoup de monde. Il y avait du monde pour la coupe du monde féminine, cet été".

Selon lui, la distinction sport féminin-masculin tend à s'estomper pour le public. Une différenciation entre masculin et féminin qu'il ne fera pas dans ses commentaires. "Pourquoi ce serait différent ? Evidemment, on commente de la même manière", assure Grégoire Margotton. "Après ce n'est peut-être pas le même rythme, parce que ça ne va pas forcément aussi vite, l’intensité physique n’est pas encore la même, mais on a quand même les mêmes gestes !"

TMC, pour l'instant, ne diffusera que les matches de la France, jusqu'en finale, si elles atteignent ce stade de la compétition. "Sinon, on s'arrêtera avant", explique le commentateur. Le groupe TF1 a choisi une chaîne secondaire pour la retransmission, mais principalement en raison du décalage horaire, selon le journaliste sportif. "C’est un choix : c’est bien de commencer sur une chaîne et de les accompagner jusqu’au bout", ajoute-t-il. "C’est une question d’horaires aussi. Le Japon, cela n'aide pas de côté-là avec le décalage. Pour les championnats d’Europe on avait commencé sur TMC, puis on avait terminé sur TF1. Dès qu’on peut le faire, on le fait. Là on ne peut pas."

Les prochains championnats diffusés sur le groupe TF1

Le groupe TF1 continue de miser sur le handball. Il vient d'acquérir les droits des championnats d'Europe masculin et féminin de 2020 jusqu'à 2024, avec beIn Sport. "C'est une très bonne nouvelle. On continuera sur un même accord avec beIn, mais les trois prochains championnats d'Europe masculin et féminin seront suivis au maximum sur le groupe TF1, s'enthousiasme le commentateur. "Il y aura un ou deux matches du tour préliminaire, un match du tour principal, et si cela va plus loin, demi-finale et finale. On essaie d'accompagner au maximum les belles aventures."