Maneskin, le groupe italien vainqueur de l’Eurovision, soupçonné de plagiat

  • A
  • A
Partagez sur :
Une nouvelle polémique anime l'édition 2021 du concours international de l'Eurovision. Et c'est à nouveau le groupe italien Maneskin, grand vainqueur de la compétition, qui est au cœur de la polémique, avec un soupçon de plagiat. Son chanteur avait déjà été accusé (à tort) d'avoir pris de la cocaïne en direct à la télévision pendant la finale.

Nouvelle polémique pour l'Eurovision et le groupe vainqueur Maneskin. Son chanteur Damiano David avait été soupçonné d’avoir consommé de la cocaïne en direct à la télévision lors de la finale du concours international de chant. Des soupçons qui avaient été écartés grâce à un test de dépistage de drogue dont le résultat était négatif. Cette fois-ci, il n'est plus question de drogue, mais d’une accusation de plagiat. Le soupçon a été formulé par Joris Lissens, chanteur du méconnu groupe de rock nééderlandais The Vendettas.

Deux riffs de guitares comparables

Le chanteur trouve que Zitti e buoni, la chanson gagnante de l'Eurovision, ressemble un peu trop à l'une des leurs, You Want It, You've Got It. Les riffs qui débutent des deux titres semblent en effet proches, mais il n'est pas certain que cela suffise à conclure à un plagiat des Italiens.

Le chanteur des Vendettas a d'ailleurs reconnu que les Italiens de Maneskin n'étaient pas nés quand leur chanson est sortie. C'était en 1994. Plagiat ou non, cette nouvelle polémique constitue un joli coup de publicité pour ce groupe néerlandais, dont très peu de monde avait entendu parler avant cette histoire.

Europe 1
Par Louise Bernard avec Alexis Patri