Le patron de la chaîne L'Équipe sur le sexisme dans le sport : "On a encore beaucoup à faire"

, modifié à
  • A
  • A
équipe olympique lyonnais sexisme 10:38
Le choix de Une de L'Équipe lui a valu des accusations de sexisme © L'Équipe
Partagez sur :
Jérome Saporito, patron de la chaîne L'Équipe, s'exprime dans "Culture Médias" sur le sexisme dans le sport, quelques jours après que le quotidien a été accusé de sexisme pour une Une reléguant la victoire de l'équipe de footballeuses de l'Olympique lyonnais en finale de la Ligue des champions à un simple bandeau plutôt qu'au sujet central de la couverture.

Une victoire d'étape du Tour de France du Français Julian Alaphilippe en pleine page, contre une victoire en finale de la Ligue des champions par les Lyonnaises en petit bandeau de haut de page. Le choix de la composition de Une de l'édition du 30 août de L'Équipe lui a valu des accusations de sexisme, notamment de la part de la journaliste et militante lesbienne et élue écologiste Alice Coffin. C'est dans ce contexte que Jérome Saporito, patron de la chaîne L'Équipe, s'exprime dans "Culture Médias" sur le sexisme dans le sport.

"On a encore beaucoup à faire", reconnaît Jérome Saporito. "Pour faire émerger encore plus le sport féminin, il faut qu'on prenne le temps d'expliquer qui sont ces championnes : d'où elles viennent, qui elles sont, quels sont leur caractère, parce qu'on s'identifie aussi à des championnes." Il ajoute : "Croyez-vous bien que ça fera évidemment toujours parler. Et le fait que ça fasse toujours parler est plutôt un bon signe. Cela veut dire qu'il y'a des débats et que ces débats font avancer. La place de la femme doit être centrale et respectée dans le sport."

La chaîne souligne également que ce sont des femmes qui commentent ses trois sports principaux (le foot, le biathlon et le vélo) et qu’Estelle Denis est aux commandes de l’une des émissions phare de L'Équipe. Et mercredi dernier, le quotidien papier a remporté le Prix du meilleur coup éditorial avec son enquête sur les violences sexuelles dans le sport, lors du Grand Prix des médias CB News.

Europe 1
Par Charles Decant avec Alexis Patri