Interview de Macron : le PDG de Brut promet un "exercice très direct"

  • A
  • A
Partagez sur :
Le président de la République a choisi "Brut" pour s'adresser à la jeunesse. L'interview se tient vendredi après-midi. Le cofondateur et PDG du média en ligne, Guillaume Lacroix, explique dans "Culture Médias" ce qu'a prévu son équipe de journalistes.

Très attendue, l’interview d'Emmanuel Macron par Brut devait avoir lieu jeudi. Elle a été décalée, en raison du décès de Valéry Giscard d'Estaing. Le président de la République répondra ce vendredi à partir de 16h aux questions de trois journalistes du média en ligne. Guillaume Lacroix, cofondateur et PDG de Brut, dévoile quelques éléments de cette interview, qui doit permettre au président de s'adresser à la jeunesse

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

Une interview interactive

Tous les thèmes qui font l’actualité devraient être aborder, et notamment les violences policières. Parmi les trois intervieweurs, il y aura d'ailleurs Rémy Buisine, journaliste de Brut qui a reçu des coups de la police lors du démantèlement du camp de migrants de la place de la République. Les journalistes questionneront également le président sur la laïcité, l'écologie, ou encore la "génération Covid-19", ces jeunes qui ont eu 20 ans en 2020.

Si Emmanuel Macron a choisi Brut, c'est justement pour toucher en priorité le public jeune. Sur les 13 millions de spectateurs quotidiens que compte en France ce média vidéo, 60% ont moins de 35 ans.

Les journalistes sélectionneront d'ailleurs des questions envoyées en direct par ces jeunes internautes. "Il y a sans doutes beaucoup de questions qui vont recouper un même thème. Ensuite c'est le travail de nos journalistes de sélectionner les questions les plus représentatives du flot de commentaires", explique Guillaume Lacroix, PDG et co-fondateur de Brut.

"Evidemment, on ne pourra pas poser toutes les questions, car je pense qu'il y aura des milliers de questions", estime-t-il.

"Confronter directement le président"

Ce n'est pas la première fois qu'Emmanuel Macron répondra aux questions de Brut, mais ses interviews avaient jusqu'ici été très courtes. Il a fallu plusieurs mois de discussion entre le média vidéo et l'Elysée pour mettre sur pied ce grand entretien.

Pour Guillaume Lacroix, ce format long et interactif est particulièrement intéressant dans le cas d'une interview présidentielle. "C'est un exercice où l'on peut confronter le président de la République directement aux questions, quel que soit le ton ou la nature de la question", précise-t-il. "C'est un exercice très direct, très en prise avec la réalité des Français".

L'interview se tient en direct vendredi à 16h sur les réseaux sociaux de Brut, mais aussi sur la chaîne télé et les réseaux sociaux de France Info, canal 27 de la TNT.

Europe 1
Par Charles Decant avec Alexis Patri