Disney+ lance "Le Monde merveilleux de Mickey" pour les 92 ans de sa mascotte

  • A
  • A
Partagez sur :
92 ans et un empire mondial plus tard, la souris née du coup de crayon de Walt Disney continue d'imprégner la pop-culture. Mickey revient sur Disney+ pour son anniversaire, avec une série animée qui allie origines et modernité; 

Mickey, la souris la plus célèbre du monde, souffle ce mercredi ses 92 bougies. Un anniversaire que fête la plateforme de streaming Disney+. Elle propose en effet pour l'occasion une nouvelle série baptisée Le Monde merveilleux de Mickey et qui veut moderniser la légende Mickey. Les deux premiers épisodes sont d’ores et déjà disponibles et les suivants seront mis en ligne dans les semaines à venir.

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

Pour Sébastien Durand, spécialiste de la pop culture et de l’univers Disney, cette nouvelle série réconcilie le Mickey des origines et le Mickey moderne. "C'est un Mickey avec les codes d'aujourd'hui, mais on retrouve aussi le Mickey des origines, dans le trait et dans son caractère, pas si sage que ce qu'il est devenu ensuite", explique-t-il.

"Montrer Mickey à ceux qui le connaissent et de continuer à le faire découvrir"

L'expert se réjouit également du gabarit du programme. "On retrouve le format traditionnel de quelques minutes qu'on avait un peu perdu, avec des gags et sa bande d'amis", précise-t-il. "L'intérêt d'une série comme ça, c'est de montrer Mickey à ceux qui le connaissent depuis toujours, et de continuer à le faire découvrir." 

 

Cet anniversaire de Mickey se couple à une autre date importante : les 40 ans du partenariat de Disney avec l’association "Make a Wish", qui exauce les vœux d’enfants malades. Une peluche Mickey est mise en vente pour l’occasion et une partie des recettes sera reversée à l’association. 

Europe 1
Par Charles Decant avec Alexis Patri