"40 jours plus tard" : une téléréalité inspirée par le confinement en préparation

, modifié à
  • A
  • A
télécommande télévision 2:08
Une nouvelle émission de téléréalité pourrait voir le jour, inspirée par la période de confinement. (Photo d'illustration) © Pixabay
Partagez sur :
Une nouvelle émission de téléréalité pourrait voir le jour, inspirée par la période de confinement. Alexia Laroche-Joubert travaille sur un nouveau concept, "40 jours plus tard", qui intéresserait déjà le groupe TF1. L'objectif final : trouver l'amour. 

Une nouvelle émission de téléréalité pour trouver l'amour, inspirée du confinement. C'est le nouveau projet sur lequel travaille actuellement Alexia Laroche-Joubert, directrice d'Adventure Lines Production. La future émission intéresserait déjà fortement le groupe TF1 et devrait être baptisée "40 jours plus tard". La genèse de ce concept : la vie de la productrice française, touchée par le coronavirus. "J'ai fait une rencontre avant le confinement où il ne s'est rien passé mais je me suis retrouvée à parler pendant cinq semaines avec ce garçon", confie-t-elle au micro d'Europe 1. 

Découvrir l'environnement des prétendants

"Et il s'avère qu'après cinq semaines comme je n'étais plus contagieuse et lui était sain, nous nous sommes embrassés", poursuit-elle en souriant. Avant de poursuivre sur le pitch du projet. "On va suivre différentes personnes, faire une sorte de speed-dating au début, puis à un moment la personne va décider de choisir un potentiel partenaire et on va aller dans la profondeur des choses".

Un nouveau moyen de faire des rencontres directement inspiré par la crise sanitaire. "Moi ce qui m'a beaucoup amusé c'est de voir le background des gens dans les visioconférences, de voir où ils habitent, on n'a jamais ça lors d'un premier rendez-vous", ajoute Alexia Laroche-Joubert. Elle avoue même qu'elle peut trouver très sexy de découvrir en arrière plan la cuisine d'un prétendant. "Ça en dit beaucoup sur l’autre." 

Europe 1
Par Martin Cangelosi, édité par Mathilde Durand