Syrie : un avion militaire russe s'écrase près d'une base russe, 39 morts

, modifié à
  • A
  • A
L'avion de transport s'est écrasé sur l'aérodrome de Hmeimin. © VADIM GRISHANKIN / RUSSIAN DEFENCE MINISTRY / AFP
Partagez sur :

39 personnes sont mortes mardi dans le crash d'un avion militaire russe en Syrie, causé par un possible "problème technique". 

Un avion militaire russe s'est écrasé mardi à son atterrissage sur la base militaire russe de Hmeimin, dans le nord-ouest de la Syrie, tuant les 39 militaires à bord, a annoncé l'armée russe citée par les agences de presse. "Le 6 mars vers 15h (14h heure française), un avion de transport An-26 s'est écrasé sur l'aérodrome de Hmeimin", a indiqué le ministère de la Défense. Il y avait 33 passagers et six membres d'équipage.

Une cause a priori accidentelle. "La catastrophe, selon les informations préliminaires, est apparemment due à un problème technique", a ajouté la même source, précisant que l'appareil s'est écrasé à 500 mètres de la piste d'atterrissage de la base russe et qu'il n'avait pas été visé par des tirs. Une commission du ministère de la Défense va étudier "toutes les versions possibles de ce qui s'est passé", précise le communiqué.

84 soldats russes tués en Syrie. Depuis le début de son intervention militaire en Syrie en septembre 2015, l'armée russe a déployé des dizaines d'avions d'attaque et de bombardiers opérant depuis la base aérienne de Hmeimim, dans le fief du président syrien, près de Lattaquié. Ce crash porte à 84 le nombre de militaires russes tués en Syrie depuis le début de l'intervention russe, selon les bilans officiels.